Poids plume ou poids léger ? : Quand les législatives de 2023 dévoilent enfin ce que pèse véritablement Rachidi Gbadamassi

Il a fallu qu’il ne soit plus élu député qu’on se rende compte véritablement du poids de Rachidi Gbadamassi dans son fief électoral, Parakou. Un acteur politique qui se réclame pourtant, dans ses faits et gestes, d’une popularité qui, malheureusement, se révèle tristement douteuse.

Rachidi Gbadamassi

Et bien oui ! Nous parlons de celui qui se réclame la vedette politique du septentrion. Notre « professeur autoproclamé de la chaire politique », désormais bouté à la touche et contraint à une retraite politique forcée, quoique temporaire. Ceci, parce-que les réalités politiques ne plaident plus en sa faveur.

Après la déculottée électorale subit avec raison, l’ex-honorable, Rachidi Gbadamassi tente par tous les moyens, de brouiller les pistes, juste pour attirer les attentions. La formule n’est pas récente. L’homme est coutumier des faits et ses manoeuvres récentes pour faire croire qu’il est l’homme politique à tout faire, sont d’ores et déjà vouées à l’échec. Ses opinions sur les performances du parti Bloc républicain (BR), lors des élections législatives dernières relèvent d’une absurdité énorme. Un procès de mauvaise intention dans le vil dessein de s’attirer la sensibilité de l’électorat du nord. Mais déjà, l’homme orchestre se rend compte de son impopularité, un véritable poids plume que les circonstances avaient transformé en rêve d’or. Sinon, Rachidi Gbadamassi ne pèse politiquement rien, ou du moins, ne pèse plus rien politiquement parlant. Et en voici les preuves.

Lors des législatives de janvier 2023, à Parakou le Bloc Républicain (BR), son parti a obtenu 8.308 voix contre 38.866 voix pour Les Démocrates, parti de l’opposition. Dans le 2ème arrondissement de Parakou où réside Rachidi Gbadamassi et le Ministre Samou Seïdou Adambi, le BR a été laminé avec 2.972 votes contre 9.389 votes pour Les Démocrates. Dans toute la 8ème circonscription électorale, le BR a eu 1 siège contre 4 sièges au profit des Démocrates. Des chiffres et statistiques qui révèlent à la face du monde, le poids électoral de Rachidi Gbadamassi.
Une performance qui devrait le faire taire, lui qui se montre plus royaliste que le roi, pour paraphraser la présidente du parti la Renaissance du Bénin (RB), feue Rosine Viera Soglo.

Dès lors, quel sens donner au courrier en date du 24 avril 2023 enregistré au secrétariat administratif du Bloc Républicain (BR), et dans lequel Rachidi Gbadamassi réclamait la démission de Abdoulaye Bio Tchané, Secrétaire général national, pour ce qu’il appelle, à tort ou à raison, contre performance du parti ?
Si le ridicule pouvait tuer au Bénin ?

Lors des législatives du 8 janvier 2023, quel a été le poids électoral du “Buffles de Parakou”? Battu à plat couture, même dans son bureau de vote, le politicien agonisant, cherche vaille que vaille une porte de sortie honorable. Lui qui envoie au bûcher politique, le Secrétaire exécutif national du parti du cheval cabré qui n’a pas eu le don d’ubiquité de se retrouver sur toutes les listes électorales, pour sauver ce qui est encore possible.

Mais Rachidi Gbadamassi qui convoite peut-être un nouveau poste, qui sait, trouve des excuses à ses piètres performances électorales. Faut-il lui rappeler que cet appel de pieds ne fait plus bonne recette ? Autre temps, autres mœurs. Qu’il dépose les armes et fasse son propre examen de conscience. Personne ne lui fera un procès.

➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.