Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Phase 2 du projet “MA VOIX COMPTE” pour un vote massif à la présidentielle de 2021 : Les départements du Borgou, Alibori, Atacora et de la Donga déjà engagés pour la cause

0 771

Après la ville de Parakou pour le compte du département du Borgou le vendredi 26 février dernier, la délégation conduite par le président du Réseau des Organisations de Jeunesse pour le Développement local et la Coopération Décentralisée (ROJEDCOD), Ernest Tindo a mis le cap sur 03 autres départements du nord au cours du week-end dernier. Objectif, s’entretenir à tour de rôle, avec les têtes de pont du réseau dans chaque ville chef-lieu des départements de l’Alibori, de l’Atacora et de la Donga, et les envoyer sur le terrain pour la mission assignée.

Au centre UCOM-CVPC de Banikoara le samedi 27 février dernier pour le compte du département de l’Alibori, à la Maison des Jeunes de Natitingou dans la soirée du samedi 27 février 2021 pour le compte de l’Atacora et dans les locaux de la Maison des Jeunes de Djougou le dimanche 28 février 2021 pour le compte de la Donga, plusieurs autorités locales (Maires, Chefs d’arrondissements) sidérées par la pertinence de l’initiative, n’ont pas voulu se faire conter l’événement.
Après une présentation succincte du creuset national dénommé ROJEDCOD et du projet MA VOIX COMPTE qu’il porte, chacun des présidents de chaque commune est présenté au public, à tour de rôle. Vient ensuite l’étape de remise des lettres de mission à ces derniers, afin que de bouche à oreille, se propage l’aspect capital que revêt l’expression de vote de la part de chaque citoyen inscrit sur le fichier électoral, le dimanche 11 avril prochain, pour élire le nouveau Président de la République du Bénin.
Pour le président national du ROJEDCOD, Ernest Tindo, la même démarche stratégique est recommandée pour l’atteinte des objectifs fixés :

LIRE AUSSI :  Situation politique critique au Bénin : L’ancien Président de la République, Boni Yayi a parlé !

Courtoisie ; sensibilisation de proximité en langue locale et par les canaux digitaux, les élus locaux, les gongoneurs, les lieux publics, les cadres de regroupements socio-professionnels, les canaux des radios communautaires en mettant l’accent sur la participation citoyenne, l’importance de l’expression du droit civique qu’est le vote, la paix gage de développement durable et de la préservation du vivre ensemble.

La tournée nationale entreprise dans le cadre de cette 2è phase continue et plusieurs rencontres sont au rendez-vous dès ce vendredi 05 mars 2021.

Loth HOUSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend