Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

Perspectives pour la présidentielle de 2021 : Le Mouvement National des Cadres Jeunes (MNCJ) officialise son adhésion au parti « Les Démocrates »

0 387

Implanté dans les 546 arrondissements que compte le Bénin, un mouvement politique vient de donner du renfort aux « Démocrates », le nouveau parti politique de l’opposition sous la Rupture. Intitulé Mouvement National des Cadres Jeunes (MNCJ), le creuset présidé par Ibrahim Ayaba, a officialisé son adhésion à travers une déclaration de presse déroulée le samedi 04 septembre 2020 au siège du dit parti à Cotonou. Leur vision et mission, affuter leur armes désormais aux côtés du parti politique « Les Démocrates », pour la restauration des valeurs démocratiques au Bénin.

Pour la circonstance, ils étaient entourés de plusieurs responsables du bureau exécutif national du parti, à savoir Nourénou Atchadé (1er Vice-président) et Gafari Adéchokan ( Secrétaire national à la jeunesse, loisir et sports).

Lire l’intégralité de leur déclaration.

Le président du mouvement MNCJ et sa vice-présidente aux côtés des responsables du parti “Les Démocrates”

DECLARATION DE PRESSE

Frantz FANON dans son œuvre mythique, Les damnés de la terre, écrivait en 1961 avec beaucoup de foi, « Chaque génération doit, dans une relative opacité, découvrir sa mission, la remplir ou la trahir ». Aujourd’hui plus que jamais, cette formule s’impose à nous, cadres jeunes et autres acteurs de la vie sociopolitique de notre beau pays le Bénin.
Comment se taire devant tant d’exactions qui chaque jour prennent forme et s’étalent ? le vote de lois scélérates ; la confiscation des libertés ; la précarité de l’emploi ; l’exil forcé des cadres politiques ; les emprisonnements tous azimuts des leaders d’opinion ; le musellement des partis politiques de l’opposition ; la traque contre les opérateurs économiques producteurs de richesse et d’emploi pour les jeunes en particulier ; etc.

LIRE AUSSI :  PRÉSIDENTIELLE DE 2021 AU BÉNIN : "Le MPL" de Sabi Sira Korogoné refuse de << cautionner la forfaiture >> en cours en se retirant de la course

A cette triste liste, s’ajoutent des élections non inclusives qui, malheureusement, nous nous en rappelons comme si c’était hier, firent des morts les 1er et 2 mai 2019. Certains vaillants jeunes de nos rangs payèrent ainsi le lourd tribut en défendant la nation qui les a vus naître.
Devant leur mémorable sacrifice, nous nous inclinons et prenons l’engagement de travailler pour que cette terre de Béhanzin, de Kaba et de Bio Guerra redevienne cet asile de paix, de concorde et de bien-être.
Chers compatriotes !

La démocratie qui a longtemps prévalu chez nous est de plus en plus agonisante voire grabataire. Il urge que nous, cadres jeunes, venant de tous les horizons de ce pays, travaillons à restaurer l’image de modèle et d’exemple unique que constitue notre pays depuis février 1990 à la suite des travaux de la Conférence des forces vives de la nation.

LIRE AUSSI :  Remaniement ministériel au Bénin : Voici la liste des sorties et celle des entrées au 3è gouvernement de Talon

Nous, cadres jeunes, réunis originellement sur des bases académico-culturelles dans un creuset dénommé « Eveil citoyen », avons depuis 2016, senti l’appel de la Nation. Nos diverses actions sur le terrain ont permis d’obtenir des résultats non moins élogieux qui, encore aujourd’hui, portent leurs fruits. Ces résultats nous ont permis de mériter la confiance de plusieurs jeunes à travers leur adhésion massive à notre mouvement. Face à leur cri de coeur, de plus en plus pressant de nous voir porter plus haut l’étendard de la jeunesse béninoise, nous avons décidé de réorienter nos objectifs et de prendre une part active dans la gestion politique de notre pays.
Plus qu’hier, nous nous sentons interpellés par la situation difficile dans laquelle se trouve notre pays.

Notre volonté de contribuer à la restauration des valeurs démocratiques nous a conduits, après une analyse approfondie de l’échiquier politique nationale, à comprendre qu’il n’y a qu’un seul parti politique qui prend en compte nos idéaux car, il est aujourd’hui la seule tribune où la grande majorité des Béninoises et des Béninois trouvent des réponses aux questionnements qui leur taraudent l’esprit.
Ne pouvant trahir les aspirations de ce peuple qui nous porte et qui appelle de tous ses vœux au retour à la démocratie et à de l’État de droit, notre creuset d’Éveil citoyen devenu « Mouvement National des Cadres Jeunes (MNCJ) », adhère solennellement ce jour samedi 5 septembre 2020 au parti LES DEMOCRATES, seul parti qui reflète, sans s’y tromper, les vraies aspirations du Bénin actuel.
Monsieur le Président du Parti LES DEMOCRATES !

LIRE AUSSI :  Tournée d’échanges et de sensibilisation avec la base : Cephas D. Toundé, le jeune leader U.P. met tout le 1er arr. de Cotonou en ordre de bataille

Loin d’être une simple formalité, notre adhésion est un acte de foi. À travers, le Secrétariat national à la jeunesse, au sport et aux loisirs de notre formation politique, nous resterons à vos côtés pour tous les combats à venir avec notre armada de militants dans les 12 départements, les 77 communes, les 546 arrondissements et les 5 290 quartiers de villes et villages que compte notre cher et beau pays le Bénin.
Certes, la tâche s’annonce rude et le combat, épique. Mais avec l’expérience acquise depuis des années aux côtés des aînés que vous-même et les membres de la coordination nationale représentez, la victoire, à n’en point douter, ne sera que nôtre.

Vive la démocratie béninoise !
Vive le Mouvement National des Cadres Jeunes !
Vive LES DEMOCRATES !

Moment de remise de la déclaration d’adhésion au 1er vice-président du parti “Les Démocrates”
Video Leader 1

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend