Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Nouveau coup d’Etat déjoué au Bénin : Que recherchent le Colonel Pascal Tawès et ses acolytes en voulant déstabiliser le régime Talon ?

0 7 889
Nouveau coup d’Etat déjoué au Bénin
Que recherchent le Colonel Pascal Tawès et ses acolytes en voulant déstabiliser le régime Talon ?
Publié le 08 Mars 2020 à 10h 50’
Par La Rédaction, La TEMPÊTE Infos
Colonel Pascal Tawès
L’information rapportée par le journal en ligne « La Lettre du Continent » dans sa livraison du 4 Mars 2020 fait froid dans le dos. Des individus, d’intention douteuse tenteraient de mettre à mal la sûreté de l’Etat. Ils entendent fomenter un coup de force contre l’actuel locataire du Palais de la Marina, Patrice Talon. Mais mal leur en a pris, puisqu’ils n’iront pas au bout de leur forfaiture. Ce plan de déstabilisation de la République a été déjoué. Ceci grâce à la vigilance des responsables de la Direction des Services de Liaison et de la Documentation (DSLD), le service de renseignement béninois.
Selon les informations rendues publiques, il serait une vingtaine de personnes dont six militaires et des policiers qui ont été identifiés pour mener une rébellion armée contre le gouvernement béninois. Les mêmes sources révèlent, en effet, que c’est sous le contrôle d’un ancien militaire retraité depuis le 1er Octobre 2013 et en exil aux Etats-Unis, en la personne du Colonel Pascal Tawès, que ces individus qui se sont approvisionnés en armes de guerre au Nigéria, entendent écourter le mandat du président Patrice Talon, élu au suffrage universel en avril 2016 pour un mandat de cinq ans.
Qui a donc intérêt à voir le Bénin basculer dans une effroyable conflagration ?
Qui est encore nostalgique des jours sombres de l’histoire politique de la nation ?
A qui profite le chaos à un moment où le Bénin s’offre une nouvelle voie de développement ?
Ces interrogations, seuls les apatrides et les citoyens hostiles aux réformes pourront y répondre. Depuis l’historique Conférence des Forces vives de la Nation de février 1990, le Bénin a tourné dos à la longue nuit des coups d’Etat, lesquels ont ralenti les options de développement définies au sommet de l’Etat. Aussi, « l’ex-enfant malade de l’Afrique » s’est requinqué en devenant une référence du processus démocratique sur le continent noir. Mais seulement 30 ans après cet exploit politique, certains tentent, pour une raison ou une autre, de démolir cet héritage acquis au prix de lourds sacrifices.
Coutumier des faits…
Selon les recoupements, le chef orchestre de ce plan malsain, pour ne pas dire le commanditaire de ce coup d’Etat manqué serait coutumier des faits. Selon les recoupements, l’homme avait déjà été accusé de trahison et complot contre l’État en 1992 sous le régime dirigé par l’ancien président Nicéphore Soglo qui, lui, le soupçonnait de préparer un coup d’état. Il doit son retour au pays après cinq années d’exil grâce au Général Mathieu Kérékou. Mais l’homme n’a pas cru devoir déposer les armes. En effet, les services de renseignements béninois, sous la responsabilité du Colonel Pamphile Zomahoun, soupçonnent ce groupe d’individus “d’avoir tenté de se ravitailler en armes au Nigeria pour mener des actions de déstabilisation contre le régime de Patrice Talon”, peut-on lire dans les lignes de ‘’ la Lettre du Continent ‘’.  En attendant que toute la lumière soit faite sur ce dossier anime les débats sur la toile, on peut s’interroger sur la finalité de l’opération et les raisons qui motivent celle-ci.
Pour rappel, plusieurs arrestations ont déjà eu lieu dans cette affaire, mais les enquêtes se poursuivent.
On y revient.

………..Chers lecteurs, pour ne plus rater aucune information de l’actualité, abonnez-vous gratuitement à la page Facebook de votre journal    LA TEMPÊTE    en nous donnant un J’aime sur la page, après avoir cliqué ici: https://www.facebook.com/hosloth2/https://www.facebook.com/hosloth2/

LIRE AUSSI :  ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DU 11 AVRIL AU BÉNIN : Un premier candidat se fait enregistrer à la CENA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend