Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

Morts par noyade en provenance du Nigeria pour le pèlerinage religieux : Voici les causes et le film du drame qui ont coûté la vie à des dizaines de Béninois

4 53
Morts par noyade en provenance du Nigeria pour le pèlerinage religieux
Voici les causes et le film du drame qui ont coûté la vie à des dizaines de Béninois
Publié le 29 Déc. 2019 à 11h 04’
Par Loth HOUSSOU, La TEMPÊTE
 

Des volontaires en pleine opération de sauvetage, après le drame



Telle que annoncée par notre rédaction Web il y a quelques jours, l’information liée au drame qui a coûté la vie à des dizaines de pèlerins Béninois adeptes des deux religions à savoir les chérubins séraphins et les chrétiens célestes, a été confirmée par nos sources.

En effet, tard dans la soirée du samedi 21décembre 2019, une des deux barques motorisées contenant des Béninois vivant au Nigeria et en provenance de la mégalopole Makoko (Lagos) pour vouloir se rendre au pèlerinage de fin d’année sur la plage de Sèmè au Bénin a chaviré, occasionnant des dizaines de morts. L’incident s’est produit autour de 19h 30’, environs 90mn après le démarrage de la barque de Makoko, au niveau de la zone réservée à la gare des bateaux de Sakpo Kodji, quartier situé dans l’état de Lagos.

D’autres victimes de la noyade secourues ont trouvé la mort, après avoir été transportées aux soins. Selon nos sources, d’autres corps ont été portés disparus, avant d’être retrouvés 03 jours après.
Causes et circonstances …
De nos investigations, il ressort que le chavirement de la barque a été occasionné à cause d’une surcharge exagérée. La barque aurait été surchargée d’abord par les marchandises et biens, en dehors d’un trop plein de clients. On parle de près de 200 personnes qui ont pénétré la barque, alors qu’elle n’a qu’une contenance de 120 à 130 voyageurs.
En effet, à cause de la fermeture de la frontière entre le Bénin et le Nigeria, des personnes qui n’étaient pas habituées à emprunter la barque pour le pèlerinage ont profité de l’occasion, occasionnant une surcharge qui ne dit pas son nom, sous le regard inattentif et glouton du convoyeur.

Le film de l’incident …
Dans leur trajet pour la plage de Sèmè (Bénin) en provenance de Lagos, les deux barques motorisées étaient obligées de faire face aux intempéries occasionnées par les passages des mini-bateaux (flying boats) dans la zone de Sakpo-Kodji. Mais malheureusement, la barque la plus surchargée, lourdement remplie de marchandises et de passagers n’a pu supporter les intempéries produites par les passages sans cesse des flying boats.

D’un coup, la barque a été noyée, et les personnes contenues ont été renversées dans le lac qui, selon nos sources est d’une profondeur énorme. En majorité, les passagers étaient habitués à la natation, à cause de leurs activités de pêche, à dominance. Certaines personnes ont pu se sauver, mais malheureusement, d’autres, en majeur partie des enfants, n’ont pu être sauvés. Selon les statistiques, les enfants représentent près de 60% des victimes.
Jusqu’aujourd’hui, la barque chavirée reste introuvable, les marchandises et les biens aussi.

Le Gouvernement du Bénin a présenté ses compassions aux victimes de l’incident, à travers un communiqué officiel.
Les corps retrouvés sont déjà enterrés, les fouilles continuent, un véritable coup dur pour la diaspora béninoise, en cette période des fêtes de fin d’année.

Video Leader 1
LIRE AUSSI :  3è anniversaire de Retrouvailles entre anciens collégiens : Les anciens élèves du CEG AKPAKPA-CENTRE réchauffent les liens d’amitié demain dimanche
4 commentaires
  1. Unknown dit

    Paix aux âmes perdus.

  2. Unknown dit

    Paix à leurs âmes et que l'Éternel veille sur eux

  3. Unknown dit

    Paix aux Âmes perdues

  4. Unknown dit

    Paix aux âmes perdues et sincères condoléances aux proches des victimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend