Tempête Infos
Tempête Infos

MHD : L’artiste français d’origine Guinéenne condamné à 12 ans de réclusion criminelle pour « meurtre », retourne en prison

1 079

Recevez des notifications en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant.

De son vrai nom Mohamed Sylla, MHD, le rappeur français d’origine Guinéenne âgé de 29 ans n’est plus libre de ses mouvements. Accusé d’ « homicide volontaire » sur un jeune homme (Loïc K., 23 ans) dans le cadre d’un règlement de compte entre bandes de cités rivales à Paris en 2018, il a été condamné à 12 ans de réclusion criminelle tard dans la soirée de ce samedi 23 septembre 2023. Ceci, deux jours après que 18 ans aient été requis contre lui lors d’un procès rouvert depuis le 04 septembre 2023. Il a été déposé en prison.

Le rappeur MHD en prison

En dehors de lui, cinq (05) de ses coaccusés qui étaient jugés à ses côtés pour la même affaire, ont également été condamnés à des peines allant de 10 à 18 ans de prison. La peine maximale a été infligée au 7è inculpé qui a fui depuis un long moment, après l’ouverture du dossier par la Cour d’assise de Paris.

Cependant, trois (03) autres personnes également coaccusés ont finalement été acquittés. la cour considérant que l’un d’eux, Wissem E. n’était pas sur les lieux au moment du crime, et que pour les deux autres, Saber B. et Moussa K., elle ne disposait pas d’éléments de preuves suffisants pour les condamner, rapporte Le Point.

Retour en arrière…

Les faits remontent à la nuit du 05 au 06 juillet 2018. Loïc K., un jeune homme âgé de 23 ans, a été renversé volontairement par un véhicule Mercedes dans le 10è arrondissement de Paris, avant d’être passé à tabac et tué par plusieurs coups de couteaux. Les images insoutenables du corps de la victime diffusées par vidéoprojecteur lors du procès, montrent une personne défigurée par des blessures d’arme blanche. Des blessures ont été également constatées au niveau de son corps, notamment sur les cuisses.

La victime succombe, gisant dans son sang, quelques dizaines de minutes après le départ de ses 10 agresseurs. La voiture est retrouvée le lendemain, incendiée, dans un parking, grâce aux enquêtes.

Il s’agissait, en effet, d’un règlement de comptes entre jeunes de la cité des Chaufourniers, surnommée la cité rouge, dont viennent les accusés, et celle, voisine, de la Grange aux Belles, situées dans les 10e et 19è arrondissements de Paris.

Alors qu’il ait tout le temps nié les faits, le rappeur MHD a été mis en cause par plusieurs témoins qui ont affirmé la scène de « meurtre » depuis une fenêtre. Les enquêteurs établissent par ailleurs que la Mercedes incendiée lui appartenait et une des vidéos de la scène, prise depuis un appartement, montre un homme de type africain aux cheveux teints en blond, vêtu d’un survêtement Puma. Pourtant, à cette époque, MHD avait les cheveux peroxydés et était ambassadeur de la marque de « Sportswear ».

Mis en examen et incarcéré de janvier 2019 à juillet 2020 dans cette même affaire, il est retourné donc en prison dans la nuit de ce samedi 23 septembre 2023, après la sentence du juge. Ses avocats vont-ils faire appel après le verdict ? On attend de voir.

➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos


En savoir plus sur ACTUALITE DU BENIN TEMPÊTE INFOS

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Recevez des notifications en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

X

En savoir plus sur ACTUALITE DU BENIN TEMPÊTE INFOS

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading