Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

LES GUILLEMETS DU JOUR : …Les maires et les députés joueront leur rôle pour parrainer les candidats de leur choix … dixit le Président Patrice Talon

0 1 452

Jeune Afrique : L’élection présidentielle, c’est dans six mois. Or l’obligation pour tout candidat d’obtenir le parrainage de seize élus pose problème, dans la mesure où l’opposition n’en dispose aucun ou presque. S’oriente-t-on vers un scrutin à candidat unique ?

Patrice TALON : Je ne le pense pas. Il y aura compétition. Les maires et les députés joueront leur rôle pour parrainer les candidats de leur choix, lesquels ne relèveront pas tous de la majorité. Ils ne seront peut-être pas trente-cinq ou quarante comme autrefois, mais il y en aura plusieurs, et entre eux la bataille sera rude. Rassurez-vous, la démocratie béninoise est toujours bien vivace.

LIRE AUSSI :  LES GUILLEMETS DU JOUR : Les populations aimeraient que vous favorisiez le retour au pays de tous les fils et filles actuellement éloignés, et de Komi Koutché en particulier, dixit Edmond Laourou Babalèkon, Maire de Bantè

Extrait de la parution N°3093 d’octobre 2020 du magazine panafricain ”Jeune Afrique”

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend