Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

LES GUILLEMETS DU JOUR : …Les maires et les députés joueront leur rôle pour parrainer les candidats de leur choix … dixit le Président Patrice Talon

0 1 539

Jeune Afrique : L’élection présidentielle, c’est dans six mois. Or l’obligation pour tout candidat d’obtenir le parrainage de seize élus pose problème, dans la mesure où l’opposition n’en dispose aucun ou presque. S’oriente-t-on vers un scrutin à candidat unique ?

Patrice TALON : Je ne le pense pas. Il y aura compétition. Les maires et les députés joueront leur rôle pour parrainer les candidats de leur choix, lesquels ne relèveront pas tous de la majorité. Ils ne seront peut-être pas trente-cinq ou quarante comme autrefois, mais il y en aura plusieurs, et entre eux la bataille sera rude. Rassurez-vous, la démocratie béninoise est toujours bien vivace.

Extrait de la parution N°3093 d’octobre 2020 du magazine panafricain  »Jeune Afrique »

Loading...