Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

LES GUILLEMETS DU JOUR : « J’accepte d’entrer dans le capital des start-up les plus prometteurs, aux fin de créer de l’emploi et des revenus » 👉🏾Boni Richard Ouorou, Béninois de la Diaspora

0 302

« Comme je l’ai dit ce matin, je ne suis pas dans la critique inutile. Et dans cette crise, chacun doit faire sa part, pour apporter satisfaction aux populations les plus démunies qui seront durement touchées.

J’accepte d’entrer dans le capital des start-up les plus prometteurs, aux fin de créer de l’emploi et des revenus.

Nos États, malgré la force apparente des dirigeants, demeurent très exposés avec des assises fragiles, quant aux effets des crises. Il revient à chaque citoyen de prendre des dispositions pour faire face et éviter que la crise se transforme en autre chose.

Personne n’a intérêt que le pays bascule, qu’une révolution sous forme de lutte des classe emporte notre tranquillité. Je déteste les révolutions et les coup d’états, parce que ni l’un ni l’autre ne conduit au bonheur des populations.

Mettons nous au travail, la terre ne ment pas !

Boni Richard Ouorou, Béninois vivant aux États-Unis d’Amérique

 

Boni Richard Ouorou

#LaTempêteInfos

Loading...