Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

LES ARCHIVES DU 229🇧🇯 : 03 choses Ă  savoir sur Dagnonnou Agbossouto HĂ©lĂšne ADIGBLI QUENUM, la derniĂšre survivante des Amazones, dĂ©cĂ©dĂ©e en 1958 Ă  Cotonou

0 1 220

NĂ©e en 1863 et Ă©pouse Joseph TOVALOU HOUENOU, dame Dagnonnou Agbossouto HĂ©lĂšne ADIGBLI QUENUM est la derniĂšre survivante des amazones encore en vie en 1957. C’est elle qui a battu le record de longĂ©vitĂ© parmi toutes celles qui ont Ă©tĂ© enrĂŽlĂ©es dans l’armĂ©e dahomĂ©enne comme amazones.

Son faire-part conçu Ă  son dĂ©cĂšs le 08 septembre 1958 Ă  Cotonou, renseigne qu’elle a Ă©tĂ© incorporĂ©e dans le corps des #amazones en 1881, pĂ©riode correspondant au rĂšgne du roi GlĂšlĂš. Elle fut d’ailleurs nommĂ©e GĂ©nĂ©rale de la Division des « GOUGBÉS » en 1884 Ă  la cour du roi GlĂšlĂš. Il est Ă©galement mentionnĂ© dans le faire-part de 1958 que nos sources d’informations nous ont fourni, que « La conquĂȘte l’a trouvĂ©e GĂ©nĂ©rale-cavaliĂšre Ă  la tĂȘte de la Division « AGODJIES ».

La derniÚre survivante des #amazones morte en 1958 a été inhumée à #GbodjÚ, le village natal de son époux Joseph TOVALOU HOUENOU.

Source externe

La TempĂȘte Infos

Loading...