Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Législatives de 2023 au Bénin : Ces gladiateurs de la mouvance et de l’opposition qui vont influencer les résultats du scrutin

0 4 040

Peut-on les appeler grands électeurs ? Non. Ils en valent mieux. Dans le paysage politique béninois, il y a des acteurs qui détiennent une aura hors du commun. Des personnages politiques qui sont dans l’opinion, parce que leur destin fait d’eux, de grands leaders. En un mot, des guides et timoniers qui n’ont pas besoin d’être constamment aux côtés des populations, mais aimés et adulés par celles-ci. Qu’ils soient de la mouvance ou de l’opposition, ces acteurs politiques excercent une grande influence sur la masse. Anciens présidents, Chef d’État en exercice, leaders d’opinion, responsables de partis politiques, cadres à divers niveaux, etc, ces grosses cylindrées politiques, bien s’ils ne soient pas candidats aux élections législatives du 08 janvier 2023, sont comme des guides vis-à-vis du peuple béninois, à l’occasion de ces consultations électorales qui s’annoncent très décisives. Incontestablement, ils auront à poser des actes au cours de la période électorale notamment pendant les campagnes électorales, pour soutenir leurs camps respectifs et impacter les résultats. Qui sont-ils ?

1ère partie : MOUVANCE PRÉSIDENTIELLE

👉🏾Patrice Talon, Chef de l’État béninois

Patrice Talon

Au pouvoir depuis 2016, l’homme a pris goût à la politique, au lendemain de l’échec de sa première tentative de révision constitutionnelle. Et depuis, le président Patrice Talon est maître du jeu politique de son pays. Ses volontés deviennent des réalisations et acquis tangibles, quoi qu’ils en soient. A chaque saison électorale, l’homme du 06 avril 2016 balise le terrain à ses deux partis politiques qui suivent sans doute le guide. Depuis 04 ans, le Bloc républicain et l’Union progressiste le Renouveau n’ont jamais fait piètre figure. Des législatives de 2019 remportées haut la main, en passant par les communales et municipales de 2020 à la présidentielle de 2021, la mouvance présidentielle a, tout le temps, raflé la mise. Ceci, grâce au leadership mis en branle par Patrice Talon. D’où il reste le principal homme d’impact des retombées des combats électoraux des deux partis politiques.

En 2019, les coulisses ont renseigné que le Chef de l’État avait personnellement accompagné les deux partis politiques BR et UPR, pour les campagnes électorales. Même si aujourd’hui, un fonds de financement des partis politiques est une réalité au Bénin sous son régime, ce n’est pas la raison pour laquelle il ne mettra pas la main à la poche, lorsqu’on sait qu’aujourd’hui, ses deux partis BR et UP-R ont 5 autres challengers dont un adversaire de taille.

Tout compte fait, la caution morale du président Patrice Talon en est pour quelque chose. Lui qui ne renoncera pas à ce parrainage, étant donné que les prochaines élections législatives sont très cruciales. Même si on ne le verra pas sur le terrain, Talon sait comment faire les choses pour se tirer d’affaire. Lui qui a déjà posé des actes de séduction pour s’attirer la sympathie du peuple.

Si par exemple, dans la foulée, le Chef de l’État a ordonné que les nouvelles mesures d’augmentation des salaires soient effectives dès ce mois de décembre même, ce qui est d’ailleurs le cas, alors qu’on est à quelques jours d’une importante élection, cet acte du « hautrment social » comme ils aiment bien l’appeler, serait-il anodin ? A coup sûr, cela pourrait impacter les résultats dans les urines le 08 janvier 2023.

👉🏾Bruno Amoussou : Membre fondateur de l’UP le Renouveau

Bruno Amoussou

Après son départ de la présidence de l’ancien parti « Union Progressiste » devenu « Union Progressiste le Renouveau » , Bruno Amoussou reste toujours une voix très importante, que ce soit dans le cercle de la mouvance présidentielle, que dans l’opinion publique. Comme à chaque saison électorale, il est attendu dans le cadre des élections législatives de janvier 2023, même s’il ne sera pas sur le terrain politique. A lui seul, il peut changer l’issue de milliers de votes, de par son discours pénétrant souvent teinté d’humour, mais profond de sens. Un dernier exercice peut-être pour le « Dadjè » national que d’autres appellent encore le « Renard de Djakotomè » qui a écrit les belles pages de l’histoire politique du Bénin.

👉🏾Adrien Houngbédji : Président de l’ex PRD

Adrien Houngbédji

L’esprit « amassè » est toujours d’actualité. Le ralliement de son parti à l’Union Progressiste le Renouveau, laisse des interrogations en suspens. Personne ne peut deviner à l’avance, ce que Adrien Houngbédji est capable de faire dans la seconde près. Il est plus qu’imprévisible. C’est dire que le parti Baobab s’offre un partenaire plus ou moins confiant. Même s’il est incontournable dans son fief électoral, l’audience de l’ancien président de l’Assemblée nationale s’est considérablement baissée.

Mais nous parlons quand même de Me Adrien Houngbédji, fin stratège politique qui a toujours un dernier tour dans son sac. Après l’expérience infructueuse de la présidentielle avec le candidat Lionel Zinsou de 2016 où le leader des Tchoco-tchoco avait laissé entendre qu’il avait loué son logo, les consignes de vote de Me Adrien Houngbédji au profit des candidats de l’UP-R suffisent pour faire un grand impact sur les résultats des élections législatives prochaines.

👉🏾Olivier Boko : Chargé de Mission

Olivier Boko

Comment décrire le personnage ? Olivier Boko n’a pas fini de surprendre. Calme et discret, affichant toujours une sérénité à nulle autre pareille, l’homme reste tout de même une voix politique audible, capable de changer radicalement les choses. Son courage à fouler en premier le sol béninois après l’exil avec son ami de tous les jours, le président Patrice Talon, démontre un personnage qui sait comment atteindre une cible ou un objectif fixé. Sa capacité d’influence des grands électeurs, tout comme son ami (pdt Talon ndlr) ne cesse d’augmenter.

Ce qui constitue sa force, il ne joue pas au jeu d »agitation politique, quand bien même les conditions sont réunies pour s’ afficher et jouer les premiers rôles. Mais, en bon stratège, il fait efficacement le travail dans l’ombre. Et dans le cadre des élections législatives prochaines, l’homme aura encore son mot à dire pour permettre aux partis de la mouvance, de réaliser de belles performances.

Bertin Koovi : Activiste politique

Bertin Koovi

Il a réussi à se faire une place de choix au sein de l’opinion publique, quoi qu’on dise. Président du mouvement politique « Iroko », Bertin Koovi influencera sûrement les résultats du prochain scrutin. De l’opposition à la mouvance, il a su forger sa propre réputation, même si celle-ci n’est pas partagée par tous. Peu importe ! En politique, seul le but compte. Le reste n’est que simples détails. On peut s’attendre encore à ce que Bertin Koovi change de position et vire dans l’opposition. Toujours est-il que, d’un côté comme de l’autre, sa voix portera loin.

À suivre…

➖➖➖➖
Soyez toujours le premier à avoir l’info grâce à notre application mobile Tempête Infos à télécharger ici👇🏾
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.hostingforstream.tempeteinfos

Loading...