« Il serait seul face à son destin après…» : Quand la communauté LGBTQ+ met en garde l’ancien président Boni Yayi

0 1 482

Au lendemain de son appel, jeudi 26 octobre 2023, contre la pratique de l’homosexualité au Bénin, le président du parti de l’opposition « Les Démocrates » et ex-chef de l’État béninois, Boni Yayi a été désavoué par le président de « Hirondelle Club International Bénin », une association qui milite pour la défense des droits des LGBTQ+ (Lesbiennes, Gay, Bisexuels, Trans, Queers, etc.).

✍🏾Loth HOUSSOU

A travers une réplique au micro de Crystal News, Luc Aglakou a d’abord désapprouvé la posture de Boni Yayi contre leur orientation sexuelle, avant de l’inviter « à aller à l’école de la sagesse ». Il poursuit : « Il a lancé un message. Et les citoyens peuvent commencer maintenant par aller sensibiliser effectivement. Mais est-ce que l’ancien Président Boni Yayi peut contrôler l’émotion de ces personnes qu’il est en train d’envoyer sensibiliser sur le terrain ?», s’interroge-t-il, pour insinuer que le message de Boni Yayi pourrait occasionner des scènes de violences sur les personnes la cette communauté LGBTQ+.

Le président Luc Aglakou va loin en éclairant : « (…) Son message, en tant qu’ancien Président, peut être interprété autrement par les citoyens. Et ils vont commencer par violenter les personnes homosexuelles sur le terrain…». Il profite donc pour le mettre en garde : « Alors, il serait seul face à son destin après, parce que nous sommes dans un état de droit. ».
« Et c’est pourquoi, comme lui-même l’a fait, je lance un appel aux citoyens Béninois de ne pas l’écouter. En tant qu’ancien Président, on doit tenir des langages qui doivent tenir compte de la cohésion nationale », dira-t-il.

Pour rappel, lors de sa récente publication sur sa page Facebook, Yayi a ouvertement condamné et désapprouvé l’homosexualité, tout en exposant ses conséquences spirituelles. « Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable ; ils seront punis de mort : leur sang retombera sur eux. », avait-il déclaré. Mieux, il a exhorté les populations à une sensibilisation généralisée dans toutes les contrées du Bénin (collèges, lycées, universités, ateliers de formation, administration, marchés, foyers,) etc. Ceci, afin que tous les citoyens du Bénin et de la planète puissent s’abstenir de telles abominations pour éviter la colère de Dieu.
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Loading...