Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Grave accident en Inde : Voici comment 03 trains entrés en collision ont fait environ 300 morts et plus de 900 blessés

0 3 887

Un enchevêtrement de wagons pulvérisés, des rangées de corps désincarcérés par les secouristes… L’horreur règne ce samedi 03 juin 2023 à Balasore, après l’une des catastrophes ferroviaires les plus meurtrières de l’histoire de l’Inde. Vendredi soir, trois trains sont entrés en collision, faisant près de 300 morts et plus de 900 blessés, selon un bilan provisoire.

Ce qui s’est passé, en bref…

Selon Amitabh Sharma, le directeur des chemins de fer indiens, deux trains de voyageurs ont été « activement impliqués dans l’accident ». Un troisième train, un convoi de marchandises, stationnait sur le site où s’est produite la tragédie, a-t-il déclaré sans fournir de détails. Il se trouvait en fait entre les deux trains de voyageurs, selon les informations du Guardian.

Le Coromandel Express, qui relie Calcutta au Bengale occidental à Chennai au Tamil Nadu, serait ainsi entré en collision avec ce train de marchandises, qui aurait à son tour fait dérailler et se renverser au moins deux wagons du Howrah Superfast Express, qui roulait en sens inverse. D’une violence inouïe, la collision a pulvérisé les wagons dans les airs, dont des pans de métal s’en sont trouvés tordus par l’impact. Au moins 10 des 23 voitures du Coromandel sont gravement endommagées.

Le dernier bilan…

Le dernier bilan fait état d’au moins 288 morts et 850 blessés. Mais les secours sont encore à pied d’œuvre pour essayer de dégager des survivants. Des brèches sont ouvertes sur les parois métalliques des wagons pour laisser passer les chiens à la recherche de survivants pendant le défilé incessant des ambulances, transportant les blessés à l’hôpital surchargé du district de Bhadrak. Des bus ont également transporté des blessés vers d’autres hôpitaux voisins, où des volontaires font la queue pour donner leur sang.

« Les opérations de secours continuent sur place, et elles ne seront pas terminées avant plusieurs heures », a précisé le directeur général des services d’incendie de l’Etat d’Odisha, Sudhanshu Sarangi. « Le nombre de victimes sur le terrain ou de blessés est très difficile à évaluer pour le moment », indique Amitabh Sharma, le directeur des chemins de fer indiens, car de nombreux passagers sont probablement encore piégés.
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Loading...
X