Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Grâce présidentielle : Reckya Madougou et Joël Aïvo absents de la liste des 350 prisonniers graciés par le président Talon

0 2 696

Cette année 2022, Le président Patrice Talon a gracié 350 détenus, sur l’ensemble des prisonniers du Bénin. Respectivement condamnés à 20 ans et 10 ans de prison ferme, Reckya Madougou et Joël Aivo ne font pas partis des bénéficiaires cette année.

Dans le cadre de la célébration des 62 ans d’indépendance du Bénin, la grâce présidentielle est accordée à certains détenus. Sur la liste des bénéficiaires de l’année 2022, deux détenus à savoir Joël Aivo et Reckya Madougou n’y figurent pas. En effet, aucune personne condamnée par la CRIET et détenus à la prison civile de Cotonou ou celle de Misséréte ne figure sur la liste de ceux qui ont été graciés par Talon.

Un coup d’œil jeté sur la liste permet de noter que dans les prisons d’Abomey-Calavi, il y a 53 personnes condamnés au TPI d’Abomey-Calavi ; à Allada, il y en 27 personnes ; à Cotonou, 74 personnes condamnées par le TPI de Cotonou. etc. ayant bénéficié de cette grâce présidentielle.

Selon l’article 1 du decret présidentiel du 03 août, les bénéficiaires sont des personnes détenues et condamnées à des peines criminelles ou correctionnelles par une décision devenue définitive des cours et tribunaux de la République du Bénin au 31 juillet 2022, bénéficient d’une mesure de grâce, suivant les modalités définies par le présent décret.

L’article 2 du décret précise ceux qui sont exclus.

“Sont exclues du bénéfice de cette mesure de grâce, les personnes condamnées pour les infractions ci-après :

– assassinat;

. association de malfaiteurs ;

. blanchiment de capitaux;

. chasse illégale;

. complot contre la sûreté de I’Etat etc.

Comme cela se voit Joël Aivo et Reckya Madougou ne font pas partie des personnes ayant été graciées par le Président Talon cette année.

✍🏾La Tempête Infos

Loading...