Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

« Faire l’amour fréquemment augmente votre durée de vie » : Ces démonstrations des médecins spécialistes qui confirment le secret

0 12 301

En dehors d’être très bon pour le moral, faire l’amour est aussi bon pour la santé, et mieux, pour la longévité, lorsque celà est fréquent. Selon de nombreuses études, en l’occurrence celles menées par le neuropsychologue britannique David Weeks, une vie sexuelle active permet de retarder le processus de vieillissement. Les 3.500 femmes et hommes âgés de 20 à 104 ans y ayant participé avaient deux points en commun : une activité sexuelle plutôt intense et le fait de paraître tous beaucoup plus jeunes que leur âge.

Faire l’amour fréquemment peut augmenter la durée de vie

Le cardiologue et nutritionniste Frédéric Saldmann confirme le secret, dans son livre intitulé « La Vie et le Temps », publié au printemps aux éditions Flammarion. A travers ses pages, il s’est fait clair : « Il y a un lien entre sexualité, longévité et santé. La sexualité apporte du bien-être qui dope le bonheur et retarde le processus du vieillissement. »
Il va loin en précisant : « 12 rapports sexuels par mois augmentent de 10 ans l’espérance de vie », rapporte Le Monde.

Aussi appelées « hormones du câlin », les ocytocines libérées par l’orgasme, procurent apaisement, énergie et plénitude. Quant à la sérotonine et la dopamine, que produit le cerveau après l’acte sexuel, elles sont les heureuses messagères du plaisir et de l’euphorie. Plaisir qui libère ensuite la « fée » endorphine. Ce calmant naturel fait disparaître angoisses, stress et tensions.

De même, la tension artérielle augmente, apporte un afflux de sang oxygéné et d’hormones aux cellules et rejette mauvais sang et toxines. La stimulation cardio-vasculaire fait alors s’activer cœur et poumons, réduit le taux de cholestérol et brûle les calories. Avec, au moment de l’orgasme, une pointe allant jusqu’à 180 pulsations par minute. Un excellent exercice pour le muscle cardiaque qui doit travailler pour bien se porter, sous réserve de certaines contre-indications (notamment de graves pathologies cardiovasculaires)… Pratiquer le sexe rendrait aussi plus résistant contre toutes sortes de bobos.

Il continue : « les rapports sexuels réguliers freinent l’apparition de nombreuses maladies, notamment le cancer de la prostate chez l’homme et celui du sein chez la femme ou les affections cardio-vasculaires. » « Cela est d’autant plus important, poursuit le spécialiste, que l’incidence de ces dernières augmente avec l’âge quand, justement, l’activité sexuelle diminue. »

Dans cette courte vidéo TikTok devenue virale sur la toile, un autre médecin spécialiste a démontré clairement comment les rapports sexuels réguliers peuvent favoriser l’augmentation de la durée de vie. Courte vidéo

➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Loading...
X