Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Eric Houndété, à propos de la loi du parrainage, pour la Présidentielle de 2021 au Bénin : « …C’est une disposition qui ne favorise pas une élection inclusive »

0 2 026

 

Au lendemain du dépôt des dossiers de constitution de leur nouvelle formation politique (d’opposition), Eric Houndété s’est prononcé sur la nouvelle loi du parrainage qui reste désormais la principale condition de validation des candidatures aux élections présidentielles au Bénin. Sur les antennes de Rfi, l’ancien vice-président de l’Assemblée Nationale du Bénin et actuel président du dit parti (Les Démocrates) constitué en majorité d’anciens membres des Forces Cauris pour un Bénin Emergeant (FCBE), a dénoncé les circonstances antidémocratiques qui vont avec cette nouvelle loi. Ceci, au regard du bord politique auquel appartiennent la quasi-totalité des actuels élus qui parraineront les candidats.

LIRE AUSSI :  Candidat UP dans le 3è arr. de Cotonou : Robert Cakpo, le grand poids politique aux côtés du leader Omer Adétonah, pour une victoire assurée des baobabs le 17 mai 2020

« …Il s’agit de demander au gouvernement de constater que c’est une disposition qui n’est pas juste. C’est une disposition qui ne favorise pas une élection inclusive. L’ensemble du pays ne peut pas être exclu. Avec des députés qui ont été nommés par le Chef de l’Etat, des Maires qui ont été nommés par le Chef de l’Etat, à quoi peut-on s’attendre ? A ce que le Président Talon soit candidat unique. Et ça ce n’est pas possible ».

A la question de savoir si les dirigeants du parti « Les Démocrates » sont convaincus de présenter un candidat à la présidentielle de 2021, Eric Houndété répond : « Le peuple décidera. Nous ne sommes qu’un instrument aux mains du peuple ».

LIRE AUSSI :  Le Ministre Orounla, en réplique à Yayi, sur la question de la prorogation du mandat de Talon : "... Le Président Yayi et tous les autres acteurs politiques devraient contribuer à l'enracinement de notre démocratie, plutôt que de provoquer des motifs de contrariété dans ce qui se fait ..."

Loth HOUSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend