Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

En route pour la CRIET : Voici ce qui est reproché au journaliste français Émilien David, correspondant de TV5 au Bénin

Émilien David, journaliste français et correspondance TV5 Monde au Bénin
0 4 866

Emilien David, journaliste français, correspondant de TV5 et Ouest France au Bénin a été arrêté à Matéri ce dimanche 09 octobre 2022, alors qu’il était en repérage pour des reportages à venir. Des sources proches de la police béninoise, il lui est reproché d’opérer dans une région considérée comme “zone militaire”.

Émilien David, journaliste français et correspondance TV5 Monde au Bénin

En effet, Matéri est une commune du Nord Bénin frontalière du Burkina Faso en proie au terrorisme. Une attaque djihadiste en juin 2022 dans l’un des commissariats de la localité avait fait 04 morts. Une autre source avance que le journaliste Emilien David serait un “récidiviste”. Il y a quelques mois, toujours dans la région, il aurait filmé un policier à son insu et a fait diffuser les images. Depuis ce temps, explique la source, il était déjà dans le collimateur de la police du Bénin. Une procédure judiciaire serait engagée contre lui.

Le grief qui sera retenu à son encontre, espionnage au profit d’une puissance étrangère. Il sera probablement présenté au procureur spécial de la CRIET au plus tard ce mardi 11 octobre 2022.

Pour rappel, le journaliste Français Emilien David n’est pas le premier à subir cette mésaventure. En janvier 2022, deux journalistes béninois, un photojournaliste et un technicien ont été ainsi arrêtés et gardés à vue pendant 7 jours, avant de recouvrer leur liberté, après une audition à la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET). Le même grief leur était fait. Mieux, en mai 2022, Olivier van Beemen, un journaliste néerlandais et sa consœur béninoise Flore Nobimé ont également subi le même traitement. Ils ont été gardés à vue pendant quatre jours, avant d’être remis en liberté.

✍🏾Avec Crystal News

Loading...