Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

Élimination du Maroc de la CAN par le Bénin hier : L’entraîneur marocain, Hervé Renard s’accuse, fait des révélations et décrit les faiblesses de son équipe

0 57
Élimination du Maroc de la CAN par le Bénin hier
L’entraîneur marocain, Hervé Renard s’accuse, fait des révélations et décrit les faiblesses de son équipe
Publié le 06 Juillet, 2019 à 20h 58mn
Par Loth HOUSSOU, La TEMPÊTE

Le sélectionneur du Maroc, Hervé Renard psychologiquement abattu


Pour la première fois de son histoire, l’équipe nationale de football du Bénin, les Ecureuils se sont qualifiés pour les 1/4 de finale de la Coupe d’Afrique des Nations, en éliminant le Maroc (1-1 / 4-1 t.a.b.) en 8è, dans une confrontation palpitante.
Très choqué à cause de cette défaite inattendue, le sélectionneur de l’équipe du Maroc, Hervé Renard, le double vainqueur de cette compétition a déclaré assumer la défaite et révélé les faiblesses et les limites des “Lions de l’Atlas”, face aux Ecureuils. Ceci, après avoir salué la bravoure des Béninois.

« Je suis responsable de cette défaite. Je salue le Bénin pour sa victoire. Ils ont joué avec une stratégie spécifique et ça a fonctionné alors que nous n’avons pas trouvé de solutions », a-t-il laissé entendre après le match.
« … Nous avions de grandes attentes, mais nous avons toujours eu des difficultés contre ceux qui adoptent une approche défensive. Nous savions que ce serait un match difficile, car le Bénin a réussi à battre l’Algérie en phase de groupes. Ils ont également réussi à faire match nul contre des équipes comme le Cameroun et le Ghana », continue-t-il.

Visiblement surpris et très impressionné par le mental fort démontré par les poulains de Michel Dussuyer pendant les 120 minutes de la rencontre qui a pris, il déclare:
« … Nous ne savions pas comment briser leur défense mais nous avions eu des occasions de buts. Nous étions 11 contre 10 en prolongation. Que vous faut-il de plus pour gagner un match ? Pas grand-chose ? …».
« … Nous n’étions pas assez forts psychologiquement pour supporter les tirs au but, mais je crois que tous les joueurs ont fait de leur mieux et je ne peux pas leur en vouloir », a-t-il ajouté.

Dans la posture psychologique d’un véritable au banc des accusés, Hervé Renard continue:
« … Une élimination en huitièmes de finale, pour le Maroc, c’est un échec. Et je dois l’assumer. Vous pouvez me tirer dessus, c’est comme ça. Je suis au Maroc depuis trois ans et demi, mais nous devons maintenant rentrer chez nous pour penser à l’avenir. Je remercie les supporters qui nous ont soutenus dès le premier jour et nous devons aller de l’avant et nous rappeler les choses positives ».
Video Leader 1
LIRE AUSSI :  Communales du 17 mai prochain : Voici la liste intégrale des Membres des Postes de Vote (MPV) sélectionnés par la CENA (Une formation pratique prévue pour ce vendredi 15 mai 2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend