Drame : Un drone de l’armée bombarde un village et tue au moins 30 civils par erreur à Kaduna. Lire les déclarations du Gouverneur et d’un témoin du drame

1 216

Dimanche 03 décembre 2023 à Kaduna, un état situé au centre du Nigeria, un drone de l’armée a bombardé par erreur les habitants d’un village au nord-ouest, tuant au moins 30 civils qui étaient rassemblés et en pleine célébration d’une fête religieuse.

✍🏾Yann Z.

En confirmant la tragédie, Uba Sani, le gouverneur de l’État de Kaduna a déclaré que « des fidèles musulmans qui célébraient le Mawlid (la fête de la naissance du prophète Mahomet, ndlr) ont été tués par erreur et de nombreux autres blessés, à la suite d’une attaque de drone militaire visant des terroristes et des bandits ».

Un habitant du village bombardé, Hassan Ma’aruf a précisé que la majorité des victimes étaient des femmes et des enfants, a indiqué à l’AFP par téléphone un habitant. Mais jusqu’à présent, l’armée nigériane n’a encore donné aucun bilan lié au drame. « La fête de Mawlid se déroulait dans le village dimanche soir, lorsque le rassemblement a été bombardé vers 20 heures (GMT). Personne ne s’attendait à une telle tragédie. Nous avons jusqu’à présent identifié 30 victimes, pour la plupart des femmes et des enfants », a précisé l’habitant du village Hassan Ma’aruf.

En effet, l’armée nigériane a souvent recours aux bombardements aériens, pour combattre les groupes rebelles djihadistes actifs depuis 14 ans dans le nord-est et le nord-ouest du pays. Mais malheureusement ce dimanche soir, ces civils musulmans ont été confondus aux ennemis terroristes qui ont déjà tué plus de 40.000 personnes et occasionné au moins 2 millions de déplacés.

En dehors des morts, plusieurs personnes ont été blessées et ont été transportées d’urgence dans un hôpital de référence à Kaduna, selon un communiqué du commissaire à la sécurité de l’État, Samuel Aruwan.
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.