Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

DRAME/Interpellé et placé au violon pour un contrôle : Un ancien footballeur meurt des suites d’une crise d’asthme dans un commissariat

0 1 575

Drame dans un commissariat de la ville de Djougou. Alors qu’il était allé acheter à manger avec une moto mais sans sa pièce d’identité, Alphonse T., un ancien footballeur de l’équipe des Panthères de Djougou a trouvé la mort quelque heures après avoir été mis au violon, suite à son interpellation par des policiers en patrouille nocturne. Le drame s’est produit dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9 octobre dernier, au commissariat de Djougou, rapporte Banouto.

Après qu’il soit conduit, lui et sa moto dans le commissariat, Alphonse T. aurait à maintes reprises, supplié les policiers de bien vouloir le laisser rentrer pour revenir le lendemain avec sa pièce d’identité qu’il n’avait pas gardée sur lui, parce qu’elle était périmée. Il leur aurait également fait savoir qu’il a un mal. Et qu’il devrait aller chercher ses médicaments à la maison. Mais les forces de l’ordre n’avaient pas voulu l’entendre d’une oreille car, sans un contrôle le lendemain pour attester de ce que la moto qu’il roulait lui appartient, pas question de le libérer.

LIRE AUSSI :  Drame : Un policier de 33 ans tombe évanoui et meurt à Porto-Novo

Mais malheureusement, il a piqué une crise quelques heures après, et a trouvé la mort. C’est bien après que les policiers, ont fait le constat et l’ont transporté d’urgence dans un centre de santé. Mais hélas ! Alphonse T. s’en était déjà allé, a fait savoir le médecin.

À suivre…

✍🏾La Tempête Infos

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend