Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

Dialogue, réconciliation et persévérance dans la foi divine : L’Imam Moutawakil exhorte les dirigeants et le peuple Béninois aux vertus de l’islam pour le bonheur commun

0 84
Dialogue, réconciliation et persévérance dans la foi divine
L’Imam Moutawakil exhorte les dirigeants et le peuple Béninois aux vertus de l’islam pour le bonheur commun
Lire les appréciations du Professeur Soumanou Toléba et de l’He Arifari Bako
Publié le 06 Juin 2019, à 16h 58mn
Par Loth HOUSSOU, La TEMPÊTE

L’imam Moutawakil Boukari …
en plein exercice de lecture de son sermon devant…

Réunis à la place Idi à l’Ecole Primaire Publique de Zogbadjè le mardi 04 juin dernier sous la coupole de leur Imam El Hadj Moutawakil Boukari, ils étaient environs 2.000 fidèles musulmans de la mosquée centrale Médine 2 d’Agori-plateau, commune d’Abomey-Calavi, à sacrifier à la tradition de la célébration du Ramadan marquant la fin du jeûne qui a duré 29 jours.

Dans son sermon, l’Imam a d’abord rappelé les fondamentales vertus sur lesquelles se repose la religion islamique, gage du bonheur commun auquel les dirigeants Béninois et le peuple doivent faire recours, pour préserver la concorde. « Oh ! Adorateur de Dieu, l’islam est la religion de paix ; le coran est un guide pour l’humanité dans lequel Dieu ordonne à l’homme, la bonne morale. A la base de cette morale, se trouvent des concepts tels que l’amour, la compassion, la compréhension et la miséricorde. Le mot ‘’islam’’ a la même origine que ‘’paix’’ en arabe… »
les fidèles musulmans présents à la place idi.

Connu pour son franc-parler, l’imam Moutawakil Boukari qui est l’actuel président de l’union des imams et guides spirituels de l’Atlantiqueexhorte les uns et les autres à la culture de la paix et de la concorde, au regard du climat pacifique peu reluisant causé par les manifestations de tension de ces derniers jours. « Nous encourageons toutes les forces politiques et sociales de notre pays à se tourner résolument vers l’avenir et à œuvrer pour la restauration de la confiance à travers le dialogue constructif prôné par le Chef de l’Etat, aux fins de la consolidation des acquis démocratiques », dira-t-il.
Soumanou Toléba et Arifari Bako apprécient …
Présentes aux côtés de leur imam, plusieurs figures politiques de la mouvance et de l’opposition ont, à tour de rôle, apprécié le sermon de leur guide spirituel.
 « … Nous avons tout le temps imploré Dieu pour surtout la Paix dans notre pays. Je crois que c’est le moment de remercier l’ensemble des imams du Bénin puisque le mot d’ordre a été suivi, par ce que la hiérarchie des imams a annoncé et par ce que nous-mêmes, en tant que acteurs politiques avons demandé.

Le Professeur Soumanou Toléba livrant ses appréciations et impressions, suivi de…

Nous n’allons pas oublier les autres confessions religieuses qui ont aussi prié pendant le carême. Et je crois que c’est l’ensemble de tout cela qui a fait baisser les tensions. Ce qui va permettre à nous hommes politiques, de trouver un terrain d’entente, pour le développement de notre pays », a fait savoir Soumanou Toléba, ancien Ministre et président du parti politique se réclamant de l’opposition Fcdb (Force Cauri pour le Développement du Bénin).

A son tour, l’honorable Arifari Bako, député du Bloc Républicain livre ses impressions.
« Nous venons de passer un mois de sacrifices, un mois d’adorations, un mois de pénitence, un mois de dévotion. Un mois qui fait suite à une période difficile que notre pays a connu. Je souhaiterais que dans la foulée de cette bénédiction que nous avons, que l’ensemble des acteurs politiques, l’ensemble des acteurs sociaux saisissent cette main tendue, pour que ensemble, nous puissions nous parler les yeux dans les yeux ; que nous puissions nous tolérer et que nous puissions enfin parvenir à un compromis national dans l’intérêt supérieur de notre pays ».
l’He Arifari Bako dans le même exercice

Les regards sont donc tournés vers la Tabaski, l’Aid El Kabir, la plus grande célébration qui aura lieu, trois (03) mois après le Ramadan.



Video Leader 1
LIRE AUSSI :  « Noël aux orphelins de Hèvié » : La Miss Hèvié 2017 Marie Michelle Adjanohoun, gratifie 100 orphelins de Hèvié de cadeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend