Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Délivrance des récépissés définitifs pour les communales de 2020 : 04 partis politiques sereins, 04 autres encore en tralalas à la Cena (Le président de la CENA crache ses 04 vérités)

10 217
Délivrance des récépissés définitifs pour les communales de 2020
04 partis politiques sereins, 04 autres encore en tralalas à la Cena
(Le président de la CENA crache ses 04 vérités)
Publié le 27 Mars 2020 à 15h 50’
Par La Loth HOUSSOU, La TEMPÊTE Infos
Le pdt de la CENA, Emmanuel Tiando très fâché

La dernière ligne droite est déjà amorcée depuis hier jeudi 26 mars 2020, dans le cadre du scrutin municipal et communal du 17 mai 2020 au Bénin. Mais seulement, une course contre la montre semble s’observer à la Commission électorale nationale autonome (Cena), à cause d’une situation irrégulière qui fâche déjà le président Emmanuel Tiando.
En effet, sur les huit (08) partis politiques ayant reçu leurs récépissés provisoires il y a quelques jours, quatre (04) seulement ont pu déjà finaliser leurs dossiers, pour l’obtention de leurs « récépissés définitifs ». Ceci, après les diverses corrections à eux notifiées par l’équipe de supervision en charge de la réception des dossiers de candidature. Il s’agit du Bloc Républicain (BR), Forces Cauris pour un Bénin Emergeant (FCBE), Union Progressiste (UP) et Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN).

A l’heure où nous mettons sous presse (15h 50’ Gmt), le PRD, le Moele-Bénin, la FCDB et le PER continuent de travailler sur leurs dossiers dans la cours de la Cena. Une situation qui bouleverse déjà le calendrier électoral car la Cena devrait normalement délibérer cette semaine-ci, quant aux partis politiques qui devraient obtenir leurs récépissés définitifs. Mais depuis hier jeudi 26 mars à 18h 30mn, on assiste à des tralalas et des vas et viens de la part des responsables de ces quatre (04) partis politiques, visiblement en difficultés pour se mettre en règle.
Le président de la CENA crache ses 04 vérités
Et déjà, la réaction du président de la Cena ne s’est pas fait attendre. A travers une interview accordée à la presse autour de 14 heures (Gmt), Emmanuel Tiando déplore l’amateurisme de ces partis politiques qui ne sont pas encore à jour, malgré la flexibilité de l’institution. A l’en croire, ces partis retardataires qui sont entrain de bouleverser le calendrier établi, pourrait être renvoyés de la Cena d’un instant à l’autre.
Lire quelques extraits du président Emmanuel Tiando.
« Ils ne sont pas prêts et je trouve qu’il faut une bonne formule pour que dorénavant, les partis ne transforment pas la Cena  en bureau. Ça nous fait accuser un retard énorme par rapport à notre calendrier… »
 « … Il faut que les partis politiques comprennent qu’ils doivent être disciplinés. Si quelqu’un n’est pas prêt pour aller à une échéance électorale, il attend la prochaine fois pour y aller… »
« … Pour l’instant nous sommes toujours cléments. Mais,  je leur demande de ne pas abuser de notre clémence. A un moment donné quand on en aura marre, on va leur dire de sortir…. » 

…… Pour ne plus rater aucune information de l’actualité, abonnez-vous gratuitement à la page Facebook de votre journal    LA TEMPÊTE    en nous donnant un J’aime sur la page, après avoir cliqué ici: https://www.facebook.com/hosloth2/https://www.facebook.com/hosloth2/

LIRE AUSSI :  BÉNIN : Nicaise Fagnon reconduit Maire de Dassa
10 commentaires
  1. Unknown dit

    Mr le Président,nul n'est au dessus de la loi.Tiando fait preuve de légèreté.Cest inadmissible ce qui s'observe à la CENA. Au-moins prenez l'exemple du Directeur de l'Office de Baccalauréat.Pourquoi vous pietinez toujours les lois lorsqu'il s'agit des l'hommes politiques ?. Une loi s'impose à tous

  2. Unknown dit

    La loi dit qu'il faut fermer le portail. Donc, ce contournement de la loi par les politiciennes et qui consiste à être à la CENA avant l'heure de fermeture du portail, n'etait pas prévu. La CENA a le dos face à ce nouveau comportement. La loi n'avait pas prévu comment gérer cela. Il revient au législateur de légiférer

  3. Unknown dit

    Tiando a son pouvoir limité.

  4. Unknown dit

    Faisons une élection inclusives avec tous les partis qui désirent y participer. Merci

  5. Unknown dit

    Je crois que la Cena n'a pas a attendre les retardataires' être à lil'intérie avant l'heure et ne pas être prêts signifie par interpreinterp de la loi être au dehors

  6. Sinaicire Adjamossi Lesage dit

    Encore une autre situation que la loi n'a pas réglé. Les partis sont bel et bien présents avant la clôture mais est-ce cela donne le droit de transformer la cena en direction de parti

  7. Unknown dit

    Moi j aurais suggéré que les prochaines fois qu on applique rigoureusement les textes..ça peut être deux partis qui sont ajouts ..on ira au election comme c est le cas des élections legislatives passées..
    J aime trop.le DoB Alphonse da silva …sa rigueur pour le travail …
    Je l ai.copié et j évolue très bien dans la vie.
    La rigueur est payante

  8. Unknown dit

    Bjr est-ce que vous êtes sûre que même si on on donne un an à ces partis ils seront à jour ?

  9. Unknown dit

    Absolument tu as raison.
    Malheureusement, les politiques se moquent de nous paisibles citoyens.

  10. Unknown dit

    Soit le président de la Cena a fait économie de vérité, soit l'auteur de l'article a fait preuve de légèreté. à 15heures 50, le PRD était sur le point de finir de plancher devant les agents commis par la Cena pour recevoir et verifier la completude des pieces manquantes aux dossiers de candidature du PRD. On retient donc pour l'essentiel que le PRD ne se retrouve dans cet article, parce que le parti avait presque fini de satisfaire aux exigences de la Cena.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend