Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Décès tragique d’un jeune Béninois suite au dopage par le « Viagra » : Voici les circonstances du drame

0 7 554

La scène regrettable s’est déroulée le dimanche 19 avril 2020, plutôt dans un quartier de la commune de Bohicon et non à Cotonou. Dans une séquence vidéo de 25 secondes qui a été abondamment divulguée sur les réseaux sociaux, on retrouve le corps sans vie d’un jeune homme âgé de la trentaine, allongé sur le matelas de sa chambre à coucher.

De sources concordantes, l’homme a malheureusement perdu la vie, après avoir consommé des produits de dopage du système sexuel, communément appelés  « Viagra ». Il n’avait qu’un seul objectif: satisfaire sa libido dans les bras de sa petite amie qui devrait répondre à son rendez-vous.

LIRE AUSSI :  Bénin / Carnet Noir : Décès de Léon Klouvi, ancien Secrétaire général de la Préfecture du Mono-Couffo

Mais malheureusement, l’heure du rendez-vous n’avait pas été respectée par sa petite amie. Pendant ce temps, l’autre avait déjà consommé 02 comprimés de 500 mg d’un produit sur lequel était inscrit « VYPER 200 ». Comme si cela ne suffisait pas, il avait également utilisé un autre produit à gaz (VIGA) qui, lui, permettrait d’augmenter le volume du sexe masculin, à quelques minutes d’une « activité sexuelle ».

Le premier produit (comprimés) consommé avant le…

Avant que sa petite amie n’arrive, les produits de dopage sexuel « Viagra » consommés et utilisés ont a eu le temps d’attaquer son système sanguin. Selon nos sources, la petite amie était finalement arrivée ; mais largement au-delà du moment propice pour son homme. A peine ils ont démarré l’activité sexuelle, la victime est tombée, se débattant tout seul par terre, en pleine manifestation d’une crise cardiaque. Avant que les secours appelés n’arrivent, il avait déjà rendu l’âme.

LIRE AUSSI :  DRAME À COTONOU : Un immeuble en chantier s'écroule sur un domicile à Ste Rita
…le 2è produit gazeux (VIGA)

….. Pour ne plus rater aucune information de l’actualité, abonnez-vous gratuitement à la page Facebook de votre journal    LA TEMPÊTE    en cliquant sur J’AIME (en bleu), une fois sur la page. Pour accéder à la page, veuillez cliquer ici : https://www.facebook.com/hosloth2/https://www.facebook.com/hosloth2/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend