Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

Décédé par accident hier : Le fils aîné de l’He Hazoumè avait été violemment cogné par une moto, ensuite par un véhicule

1 5 676

Hier mercredi 15 avril 2020, le ciel s’est assombri sur la commune de Sèmè-Podji en plein midi. Et pour cause, une jeune figure politique en pleine ascension a été grillée par un horrible accident de circulation. Si la douleur ressentie à cause du décès tragique du regretté Amour Diagostini Bleck Hazoumè (25 ans), fils aîné de l’honorable Hyppolite Hazoumè, a été accentuée à cause de son très jeune-âge, ce sont encore les circonstances du drame, racontées par un témoin oculaire de l’accident, qui font froid dans le dos.

Selon notre source, le regretté Amour Hazoumè avait quitté Djeffa pour Cotonou, en compagnie d’un ami qu’il avait remorqué sur une moto. Il était au guidon ; casque et cache-nez au point, entrain d’emprunter la piste cyclable.

LIRE AUSSI :  Bénin/Décédé depuis plusieurs jours : Le corps d’un pasteur, en putréfaction avancée, découvert dans son véhicule

Arrivés au niveau du parc de vente de véhicule d’occasion communément appelé « Rétis » proche de l’arrondissement d’Ekpè, les deux jeunes hommes ont été violemment cognés par un conducteur de taxi-moto (Zémidjan) qui n’a pas daigné attendre pour s’enquérir de la situation. Dans leur chute, le conducteur (le regretté Amour D. B. Hazoumè) a été projeté de la piste cyclable vers la voie réservée aux véhicules.

Il essayait même de se relever de sa chute. Mais comme par malheur, au fur et à mesure qu’il tentait de se relever, il a été violemment ramassé à nouveau par un véhicule personnel qui roulait à vive allure.

LIRE AUSSI :  BÉNIN / Nouveau deuil au Palais de la République : Un autre proche collaborateur de Patrice Talon, décédé 👉🏾La thèse de Coronavirus, réfutée

En effet, le premier choc, celui occasionné par le conducteur de taxi-moto était tellement violent qu’il n’avait plus son casque sur sa tête. Conséquence, sa tête a été violemment cognée sur la surface du goudron, et il ne se relèvera plus.

Sollicitée d’urgence, une ambulance des sapeurs pompiers est venue pour le secourir. Conduit au Cnhu de Cadjèhoun, les médecins ont fait savoir que c’était un corps qui avait été transporté dans le centre hospitalier.

Cependant, celui qu’il a remorqué sur sa moto n’a rien eu de grave, en dehors de quelques égratignures au bras et au genoux.

Pour rappel, le défunt Amour Diagostini Bleck Hazoumè était un jeune opérateur économique, célibataire sans enfant. Il était candidat du parti Union Progressiste, 6è suppléant dans l’arrondissement d’Ekpè, commune de Sèmè-Kpodji, pour le compte des communales du 17 mai 2020.

LIRE AUSSI :  BENIN : Une dame retrouvée morte après avoir été violée à Cococodji

Video Leader 1
1 commentaire
  1. Senou dit

    Vraiment c est tragique et que son âme repose en paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend