Cour Pénale Internationale : Voici pourquoi la Russie émet un mandat d’arrêt international contre son procureur Karim Khan

1 667

Après que la Cour Pénale Internationale (CPI) ait émis un mandat d’arrêt contre le président russe Vladimir Poutine le 27 mars 2023, le procureur de la Cour pénale internationale, Karim Khan, à son tour, est désormais placé sur la liste des personnes recherchées.

Karim Khan, procureur de la CPI

L’information a été rendue publique vendredi 19 mai 2023 par le ministère russe de l’Intérieur.

En effet, fin mars 2023, les autorités russes avaient ouvert une enquête pénale contre Karim Khan et trois autres magistrats de la CPI, en réponse au mandat d’arrêt contre Poutine et Maria Lvova-Belova, la commissaire russe aux droits de l’enfant.

À l’époque, la CPI soutenue par l’ONU, avait accusé Poutine de « crime de guerre pour la déportation illégale d’enfants des régions occupées d’Ukraine vers la Russie ». Des accusations rejetées par Moscou qui considère la décision de la CPI comme étant « nulle et non avenue ».
La Cour pénale internationale avait indiqué que les « crimes » susmentionnés ont été commis à compter du 24 février 2022, date du déclenchement de la guerre russe contre l’Ukraine.
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.