Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Coup d’État manqué au Mali : Voici les 7 présumés putschistes mis aux arrêt 👉🏾La France accusée d’être derrière le coup foiré

0 1 490

Au Mali, les hommes en uniforme qui ont intenté un coup d’état contre la junte au pouvoir, ont été arrêtés. Selon une source judiciaire citée par Rfi, 7 personnes ont été présentées mardi 17 mai devant le Tribunal de la Commune 6 de Bamako. Inculpées d’atteinte à la sûreté intérieure de l’État et tentative de déstabilisation, elles ont été placées sous mandat de dépôt.

Le plus gradé d’entre eux est le colonel Amadou Keïta. Rapporteur de la Commission défense du Conseil national de transition (CNT), il est considéré comme un proche du colonel Malick Diaw, président du CNT et membre de la junte qui a porté au pouvoir l’actuel président malien, le colonel Assimi Goïta. Les autres accusés sont lieutenant, sous-lieutenant, sergent-chef et adjudant de l’infanterie, de la sécurité militaire ou encore de la cavalerie.

Un membre de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), les ex-rebelles signataires de l’accord de paix de 2015, figure aussi parmi les inculpés. Un porte-parole de la CMA précise que Baba Ahmed Ag Ahmeida a été arrêté le 7 mai, cinq jours avant la tentative de putsch présumé, ce qui remet en cause son implication.

Les autorités de transition n’ont communiqué aucun détail sur les actes posés par ces sept suspects, accusés de vouloir « briser la dynamique de la refondation du Mali ». Bamako pointe également le soutien d’un pays occidental dans cette tentative de putsch.

Drissa Meminta, porte-parole du mouvement Yerewolo-Debout pointe du doigt la France. « Nous ne sommes pas surpris. Nous étions conscients que le chemin que nous avons pris est plein d’embûches et d’obstacles. (…) Le seul pays qui a dit qu’il allait isoler le Mali est connu, c’est la France. Le seul pays qui a dit qu’il allait tout faire pour déstabiliser le Mali, c’est la France. Derrière cette tentative de coup d’État se cache la France. », selon lui. Jointes par Jointes par nos confrères de RFI, des sources diplomatiques françaises démentent formellement tout lien.

Une chose est sûre : la relation franco-malienne n’est pas fragilisée, elle n’existe presque plus.

Liste intégrale des sept militaires arrêtés :

1-Colonel Amadou Keita CNT
2- Baba Ahmed Ag Ahmeida CMA
3- Sous Lieutenant Moussa Kodio ABC ( armes blindé cavalerie)
4- Capitaine Drissa Koné Infanterie
5- Lieutenant Mohamed Samaké Infanterie
6- Adjudant Sidiki Traoré Sécurité Militaire
7- Sergent Chef Amadou Diallo

✍🏾La Tempête Infos

Loading...