Tempête Infos
Tempête Infos

« Coup d’État » au Niger : En mission pour la Cedeao, Patrice Talon déjà à Niamey dans un tête-à-tête avec les mutins, après sa rencontre avec Tinubu à Abuja

10 292

Recevez des notifications en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant.

Alors qu’il était mandaté le 18 juillet dernier à Abuja par ses pairs de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour servir de médiateur auprès des dirigeants du Burkina Faso, du Mali et de la Guinée Conakry aux mains des militaires putschistes, le président Béninois Patrice Talon vient à nouveau d’être dépêché d’urgence à Niamey par la Cedeao. Objectif, apaiser les tensions au sein des mutins au cœur d’une tentative de coup d’État contre le président de la République du Niger Mohamed Bazoum.

Patrice Talon au Niger

Ainsi, ce mercredi 26 juillet 2023, après le déroulement du Conseil des Ministres à Cotonou, le président Patrice Talon s’est envolé pour rencontrer le président du Nigéria à la tête de la Cedeao, Bola Ahmed Tinubu à Abuja. Lieu où il a été mandaté lui et le Chef d’État major du Nigéria, pour échanger avec les auteurs de la tentative de coup d’État en cours au Niger.

Déjà arrivé à Niamey, Patrice Talon a entamé des « pourparlers » avec le chef des mutins, la garde présidentielle du Niger, pour essayer de faire avorter le coup d’État. En effet, à l’heure où nous mettons sous presse (21h 12 mn /Gmt+1), le président nigérien Mohamed Bazoum est retenu à Niamey par la garde présidentielle à l’issue de pourparlers qui ont échoué après la mutinerie.

Mohamed Bazoum, président du Niger

Dans leurs réactions respectives, la Cédéao et l’ONU ont exigé la libération sans délai et sans condition du président Bazoum. Pendant que plusieurs sources confirment que le président Bazoum aurait déjà signé sa démission de la tête du Niger, le tête-à-tête en cours entre Patrice Talon et le chef des mutins va-t-elle aboutir à un dénouement de la situation ce mercredi 26 juillet 2023 ?
La question reste posée.

Cependant, alors qu’il s’était dépêché au palais pour plaider en faveur de son successeur, l’ancien Président du Niger Mahamadou issoufou a été également mis aux arrêts, lui et toute sa garde rapprochée.

À suivre…
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos


En savoir plus sur ACTUALITE DU BENIN TEMPÊTE INFOS

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Recevez des notifications en temps réel directement sur votre appareil, abonnez-vous dès maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

X

En savoir plus sur ACTUALITE DU BENIN TEMPÊTE INFOS

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading