Corruption transfrontalière dans l’espace Cedeao : Comment les policiers Togolais, Ghanéens, Ivoiriens, Nigérians, etc. opèrent, selon un rapport de l’ONG Bénin Diaspora Assistance

3 108

Récurrents fléaux à la peau dure encore en vogue malgré les grands efforts des dirigeants, les actes de corruption, de rançonnement et d’escroquerie des hommes en uniforme au niveau des frontières dans l’espace Cedeao, demeure un casse-tête qui déshonore et entache la loyauté des agents de sécurité sur le continent africain. En effet, un accablant rapport de mission de l’ONG « Bénin Diaspora Assistance » met à nue les vilaines circonstances et modes de pratique de corruption et de rançonnement qui virent carrément parfois à l’escroquerie au Togo, au Ghana, en Côte d’Ivoire, au Mali, en Guinée-Conakry, au Burkina-Faso, au Niger, au Nigeria et au Sénégal. L’enquête a été menée suite à plusieurs plaintes enregistrées de la part des citoyens de plusieurs pays d’Afrique.

Après avoir signalé les faits et déposé des plaintes aux hauts responsables et Chefs d’États des pays concernés, la structure panafricaine dirigée par Médard Koudébi et dont le siège est basé en France, félicite le Bénin et sa police, pour avoir réussi à faire l’exception.
Lire un extrait dudit rapport.

RAPPORT DE MISSION DE L’ONG BENIN DIASPORA ASSISTANCE RELATIF AU RANÇONNEMENT ET À LA CORRUPTION TRANSFRONTALIÈRE DANS L’ESPACE CEDEAO

Le Bureau de l’ONG BENIN DIASPORA ASSISTANCE, suite à plusieurs plaintes reçues de divers ressortissants de divers pays, relatives aux violations des droits humains, des traités et accords de la CEDEAO sur la libre circulation des personnes et des biens au sein de l’espace commun, a mené des enquêtes et fait plusieurs déplacements dans les pays de la sous-région, pour constater l’effectivité ou non des plaintes reçues.

Ainsi donc, du 23 Novembre au 05 Décembre 2022, un certain nombre de pays a été visité et des contrôles, minutieusement menés….
Arrivé au Togo, lors de la présentation de notre passeport Beninois, le service de contrôle nous fait comprendre que pour un vol en provenance de l’Europe, tout passager doit détenir soit un visa Schengen dans son passeport soit un titre de séjour, ou présenter sa binationalité. C’est à croire qu’ils se transforment en préfecture de France à l’aéroport. A cette bévue, s’est ajoutée une série d’escroqueries à travers lesquelles, tous les binationaux non Togolais se sont vus imposer l’achat d’un visa Togolais, avant de rentrer sur le territoire Togolais. Ce qui est une discrimination.

Voulant mieux cerner les contours de cette affaire rocambolesque, nous avons eu l’information que malgré notre escale à Niamey, et malgré notre présence dans l’aéroport du Togo, on considère que nous ne sommes pas encore dans l’espace de la CEDEAO et que notre passeport de la CEDEAO n’a pas valeur d’être…
Ce raisonnement des autorités de l’immigration togolaises ne tient pas la route.

Après que nous nous soyons rendus à la direction de l’immigration le 24 Novembre 2022, au bureau 19 situé au 4ème étage, il en ressort qu’il n’y a ni lois, ni règles pouvant justifier le préjudice subi au niveau de l’aéroport togolais par les binationaux ressortissants de la CEDEAO et que, ce sont des décisions personnelles « venues du sommet de l’État » qui ont été appliquées à ce niveau….

Eu égard de tout ce qui précède, le bureau de l’ONG BENIN DIASPORA ASSISTANCE a déposé une plainte auprès des autorités togolaises. La même plainte a été déposée à tous les Chefs d’État de tous les pays sus-cités.

Quid des méthodes de rançonnement qui varient d’un pays à un autre, aux niveaux des frontières.

Au Togo, l’homme en uniforme essaie de t’intimider puis te prend l’argent. D’autres le font de manière agressive comme ce que nous avions subi à l’aéroport de Lomé de la part d’une femme policière.

Au Ghana, l’homme en uniforme t’invite, au moment de la traversée, dans une petite pièce, soit disant pour des contrôles et la protection de ta dignité. Et c’est à l’intérieur qu’il récupère l’argent. En voulant leur donner l’argent à l’extérieur, ils te supplient de ne pas leur causer de problèmes.

En Côte d’ivoire, l’homme en uniforme n’a aucune pitié en matière de rançonnement. De Noé (frontière avec le Ghana) à Abouasso, il y a une distance de 52 km. Et à partir de là, vous avez sept (07) barrages qui vous coûtent au minimum 10.000 FCFA voire plus selon le document de circulation présenté. Une fois que le policier ivoirien vous fixe le montant à payer, il vous impose de remettre l’argent au chauffeur (forme de sous-traitance) de peur que vous soyez porteur d’une caméra cachée. Puis c’est le chauffeur qui va le lui remettre.

Au Mali, l’homme en uniforme utilise la manière douce. Ils vous fixent le montant puis lorsque vous essayez de négocier, ils essaient de vous amadouer en disant que c’est la crise, les enfants doivent manger, puis ils le prennent en douce.

Trois (03) autres pays complètent la pyramide en matière de corruption transfrontalière dans l’espace CEDEAO. Il s’agit de la Guinée-Conakry, du Burkina-faso et du Niger. le Nigéria et le Sénégal.

Le seul Pays de la CEDEAO qui respecte les textes sous-régionaux en matière de libre circulation des personnes et des biens et où la police ne rançonne personne en transit est le Bénin.

Il faut rappeler que le Président Béninois, Patrice Talon, dans sa quête de développement du tourisme, a pris un décret personnel, malgré l’existence des traités et accords de la CEDEAO, pour exonérer les pays Africains de visa pour rentrer sur le territoire Beninois. A cela s’ajoute la réforme dans le secteur de la police (pas encore totalement satisfaisante mais) qui a permis en partie de régler ce problème. Ainsi donc, au regard de cet effort manifeste, nous décernons un satisfecit total aux autorités béninoises, ainsi qu’à la police Béninoise pour tous les efforts consentis dans le cadre du respect des traités et accords sous-régionaux afin de faciliter la libre circulation des personnes et des biens.

A suivre…
➖➖➖➖
Soyez toujours le premier à avoir l’info grâce à notre application mobile Tempête Infos à télécharger ici👇🏾
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.hostingforstream.tempeteinfos

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.