Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Communales du dimanche 17 mai prochain : Populations béninoises, les candidats de l’Union Progressiste sont ceux qui vous conviennent le mieux

0 202

Dans moins de 48 heures, les Béninois iront aux urnes, pour aller choisir les nouveaux responsables qui vont diriger les conseils communaux, pour un mandat transitoire de six (06) ans (2020-2026). Si aller voter reste le devoir d’un bon citoyen, le choix à porter sur les candidats selon le parti politique de son appartenance, lui, relève d’une vision éclairée et digne de la part d’un citoyen ayant à cœur un réel développement que la décentralisation peinait encore à prouver depuis 17 années.

En effet, les Béninois ne devraient plus beaucoup réfléchir, car le parti politique qui leur convient le mieux, c’est l’Union Progressiste (UP). Et pour cause, l’ensemble des candidats de l’Union Progressiste (UP) n’est pas constitué que de nouvelles figures qui font leur entrée dans le giron politique. Mais des leaders et personnalités expérimentés et doués aguerris, capable de faire preuve d’une formation politique appropriée, pour une meilleure gestion des affaires de la municipalité.

LIRE AUSSI :  BÉNIN : Un Maire révoqué de ses fonctions, de nouveaux préfets nommés, l'intégralité de toutes les décisions prises en Conseil des Ministres ce 02 juin 2021

Une autre raison qui justifie votre choix sur les candidats de l’Union Progressiste est que le parti propose des conseils communaux qui vont développer des actions pour promouvoir la fluorescence de l’économie au plan local. L’ensemble des candidats du parti a été forgé sous l’emprise d’une idéologie propre à la défense, à la sauvegarde et à l’intérêt général: des valeurs et qualités qui avaient manqué jusque là, aux dirigeants des conseils communaux au Bénin.

Leur leitmotiv, assurer une gestion transparente de la chose publique, gage d’une économie locale dynamique pour la bonne marche des projets de développement. N’a pas été désigné candidat de l’Union Progressiste celui ou celle qui a désiré, mais qui a mérité et jugé capable d’assurer et d’assumer.

LIRE AUSSI :  Cérémonie d’ouverture officielle du “Dialogue Politique” : Voici l’intégralité de ce que Patrice Talon a dit

Rendez-vous aux urnes pour poser les tampons sur le logo du baobab le dimanche 17 mai prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend