Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Cimetière vertical de 14.000 tombes sur 14 étages : Ce que vous devez savoir sur l’étrange endroit où reposera le roi Pélé dès ce 3 janvier

0 4 460
Pele

Ce mardi 3 janvier 2023, les funérailles de Edson Arantes do Nascimento dit « Pélé » auront lieu au Memorial Necropole Eucumênica à Santos (Brésil), un cimetière vertical où le roi reposera au 9e étage. Cette tour n’est ni un immeuble résidentiel ni un centre commercial. Il s’agit bien d’un cimetière vertical de 14 étages. Ce mardi 03 janvier 2023, le corps du roi Pelé séjournera au 9e étage du Memorial Necropole Eucumênica à Santos. Voici ce qu’il faut savoir sur ce cimetière d’un nouveau genre.

Une tour de 14.000 tombes sur 14 étages

Le cimetière vertical du Brésil

Construit en 1983 par l’Argentin José Salomon Altstut, dit Pepe Altstut, ce Mémorial est le cimetière vertical le plus haut du monde, avec 14 étages, selon de Guiness Book des records. Désormais complet, il compte par moins de 14.000 tombes. L’établissement compte également un ossuaire, des mausolées et une chapelle. Et plus inattendu, le rez-de-chaussée accueille un musée de voitures anciennes.

Pelé avait fait l’acquisition de son «loculo», c’est-à-dire une niche pour entreposer le corps, en 2003. Dans une interview de l’époque, la légende du football avait déclaré qu’il avait choisi cet endroit parce qu’il ne ressemblait pas à un cimetière. «C’est un lieu qui transmet la paix et la tranquillité spirituelles, où la personne ne se sent pas déprimée, cela ne ressemble même pas à un cimetière», avait-il déclaré.

D’ailleurs, d’autres membres de la famille de Pelé sont enterrés sur le site, comme son frère Jair Arantes do Nascimento, décédé en 2020, et sa fille Sandra Arantes do Nascimento, décédée en 2006.

Gagner de la place dans des espaces déjà surpeuplés

Dans des régions surpeuplées, l’emprise au sol des cimetières n’est plus possible. Ainsi, architectes et urbanistes ont trouvé une parade en érigeant des cimetières verticaux, qui prennent souvent l’apparence de véritables gratte-ciel.

Du Brésil au Japon en passant par Israël, ces cimetières d’un nouveau genre fleurissent. Le cimetière de Yarkon, le plus grand cimetière de Tel-Aviv avec 110.000 concessions sur 60 hectares, affichait complet lorsqu’un nouveau projet architectural a vu le jour avec 30 tours funéraires afin de permettre d’accueillir aujourd’hui 250.000 sépultures.

En Inde, le projet appelé «Moksha Tower», une tour funéraire multiconfessionnelle (hindouiste, musulmane, chrétienne) avait été développée dans la ville de Bombay sur la côte ouest du pays. En Amérique latine, la ville de Mexico devait également se doter d’une «tour de la mort» qui associerait une nécropole verticale à un complexe souterrain de 250 mètres de profondeur.
➖➖➖➖
Soyez toujours le premier à avoir l’info grâce à notre application mobile Tempête Infos à télécharger ici👇🏾
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.hostingforstream.tempeteinfos

Loading...