Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

BTP, INFORMATIQUE, EVENEMENTIEL et AGRO-ALIMENTAIRE: Le Groupe 236, un nouveau-né avec des dents au Bénin

0 128


Une nouvelle grosse structure d’origine parisienne ouvre ses portes au Bénin. Il s’agit du « Groupe 236 ». Fort de ses deux (02) décennies d’expériences dans la nuit parisienne, cette grosse boîte fondée par un compatriote béninois pose ses valises au bercail pour s’investir dans quatre domaines différents : les constructions des bâtiments (Btp), l’informatique (Tic), l’événementiel de haut standing puis l’agro-alimentaire.

A la commande, Carlos Wilfred Aguessy. La quarantaine révolue, ce digne fils d’origine de la cité touristique du Bénin est rentré au bercail, les bras chargés de grandes opportunités. Sa vision, servir son peuple à partir des riches potentiels acquis après 28 années de vie en France.
De la parfumerie « Le Colisée » jusqu’à l’organisation trimestrielle de géants spectacles, en passant par l’entreprise de construction de bâtiments, l’informatique (Tic), la distribution en grandes lignes des alcools (Vins et champagne) et les produits agro-alimentaires, l’homme entend apporter une solution concrète à une problématique de développement. « Beaucoup de jeunes africains perdent leur temps en Europe et en Amérique alors qu’ils ont du potentiel à développer dans leurs différents pays. Et paradoxalement, ils se plaignent du sous-développement de leurs pays, alors qu’ils détiennent le potentiel requis pour apporter leur grain de sel pour le développement de leurs Nation », se désole-t-il.

Pour ses premières parques, l’homme entend lancer ses activités à travers son tout premier projet d’événementiel au Bénin : Le Grand retour d’une Star de la musique au Bénin. Plus qu’un défi, Carlos Wilfred AGUESSY pose les jalons d’une vision d’audace et de portée élevée. En effet, il s’agit de la réconciliation de toute une Nation et ce grand nom de la musique qui, depuis 15 années, est restée en marge des scènes béninoises. Pour lui et le dynamique staff qui l’entoure, lorsque la détermination et la confiance sont de mise, la réussite elle-même, frappe à la porte.
Mais en attendant ce grand exploit, l’homme est déjà à pieds d’œuvre pour lancer les activités des autres filières les tous prochains jours. Quant à « Le Colisée », la plus grande et chic des parfumeries encore jamais implantée au Bénin, il a déjà été inauguré en décembre 2017 et est situé sur le boulevard St Michel à 150 m de l’église catholique.
On y revient.

Loth HOUSSOU

LIRE AUSSI :  BÉNIN - Conseil des Ministres : Les décisions prises par le gouvernement ce mercredi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend