Bénin : Une aide-soignante devant le procureur, après le décès d’un enfant qu’elle a soigné à domicile

6 358

✍🏾Loth HOUSSOU

A PK10, une localité de la commune de Sèmè-Podji, une aide-soignante a été interpellée, placée en garde-à-vue au poste de police et présentée au procureur, suite au décès d’un enfant de neuf (09) mois qu’elle avait soigné à domicile. En effet, après avoir reçu une dose de vaccination du ministère de la santé, l’enfant avait contracté une forte fièvre, et sa mère avait sollicité les services de l’aide-soignante.

Mais malheureusement, la situation a viré au drame, car l’enfant est décédé quelques heures plus tard. Interpellée par la police républicaine suite à une plainte déposée par les parents de l’enfant décédé, l’aide-soignante a été placée en garde-à-vue pendant plusieurs jours, pour « exercice illégale en pharmacie ».

Après une première audition il y a quelques jours, l’aide-soignante a été auditionnée pour la 2è fois, lundi 12 février 2024 par la Procureur du tribunal de Porto-Novo, ainsi que les agents vaccinateurs. Placée sous convocation, l’aide soignante a été libérée par le procureur qui a décidé de la poursuivre sans mandat. Ceci, en attendant le procès prévu pour le 27 février 2024, selon Bip radio.
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.