Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Bénin ToFâ : 06 révélations de « SA AKLAN », le signe qui gouverne l’année 2024

0 2 964

✍🏾Loth HOUSSOU

Telle que annoncé par le Ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts en décembre 2023, le Tofâ, la consultation de l’oracle pour décrypter le destin du pays sur les événements heureux ou malheureux qui doit s’organiser désormais par le gouvernement, a eu lieu le mercredi 10 janvier 2024. Le rituel s’est déroulé en présence du Chef de l’État Patrice Talon et plusieurs autorités du pays, dans le cadre du festival « Vodun Days » à Ouidah, sous la houlette des 11 prêtres fâ.

Le couple présidentiel entouré de plusieurs autres autorités lors du rituel du Tofâ le 10 janvier 2024 au Vodun Days

Selon le Professeur Mahougnon Kakpo, président du Comité des rites Vodun du Bénin, le signe SA AKLAN est celui qui gouverne l’année. « C’est un signe qui augure le positivisme », fait-il savoir. « Alors que l’année 2024 se profile à l’horizon, les citoyens sont emplis d’optimisme, nourris par la conviction que « SA AKLAN » marquera un tournant décisif dans leur destin collectif. Que « SA AKLAN » guide le Bénin vers une période de prospérité et de succès, éclairant le chemin vers une nouvelle ère pleine de possibilités », éclaire-t-il.

Le collège des Boconons lors du Tofâ

En effet, l’interprétation sommaire de ce signe lue par le haut dignitaire et député à l’Assemblée nationale, Mahougnon Kakpo expose que :

« Le fâ dit que rien n’attaque un enfant unique devant sa maman. La maman va se battre pour défendre sa progéniture.

Le fâ dit que le Président se bat pour défendre les intérêts du pays.

Le fâ dit qu’il a une bonne foi et que si jamais cette bonne foi le quittait, cela ne serait pas bien pour le pays.

Le fâ dit que le bonheur pour le pays, c’est l’énergie aquatique (Dan). Le FA dit que les difficultés que les populations vivent, vont se transformer très bientôt en opportunités. Et ces opportunités apporteront donc  le bonheur dans le pays.

Le fâ dit que lors des rituels généraux pour le vodun dans le pays, que le Président, en restant dans le pays et en participant, reçoit ainsi les effets positifs que les vodun apportent. Et que par conséquent, cela doit lui être bénéfique. C’est faire le contraire qui pourrait être négatif.

Le fâ dit que le bonheur cette année pour le pays doit provenir du bienfait fait aux femmes ( le Président doit s’occuper de son épouse).

Pour rappel, le « Tofâ » a été initié par une organisation de Boconon depuis 17 ans. Mais à partir de cette année 2024, le gouvernement de la rupture a décidé de se l’approprier et a mis en place un collège de onze (11) prêtres Fâ, qui seront désormais chargés de consulter tous les 10 janvier de l’année, le destin du pays sur les événements heureux ou malheureux.
Cependant, au moins une différente organisation de Boconons a organisé l’initiative du Tofâ, parallèlement à celle du gouvernement de la Rupture.
La question qu’il importe de se poser, est de savoir si les révélations du Tofâ de l’autre organisation sont-elles en concordance ou en divergence avec celles du Tofâ « officiel » du 10 janvier 2024 ? Ça va se savoir !
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Loading...
X