Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Bénin/Positionnement des candidats sur les listes UP et BR, pour les Communales 2020 : Tous les transhumants issus des 02 partis politiques disqualifiés !

14 6 657
Bénin/Positionnement des candidats sur les listes UP et BR, pour les Communales 2020
Tous les transhumants issus des 02 partis politiques disqualifiés !
Publié le 17 Fév. 2020 à 7h 13’
Par Loth HOUSSOU, La TEMPÊTE Infos


Alors que le phénomène à la limite honteuse, continue de déshonorer considérablement les partis politiques de la mouvance « Union Progressistes » et « Bloc Républicain », le numéro 1 des deux partis politiques, le Président Patrice Talon est monté aux créneaux pour siffler la fin de la récréation, avec sanction à l’appui.
A travers une décision qui a déjà été notifiée à tous les coordonnateurs des deux (02) partis politiques et les sous-comités des positionnements sur les listes électorales pour le compte des Municipales et Communales du 17 mai prochain, le chantre du « Nouveau Départ » fait disqualifier tous les partisans de la mouvance qui ont quitté l’un des deux (02) partis pour l’autre, dans le processus des positionnements des candidats sur les listes électorales des deux (02) partis politiques.
En clair, tous ceux qui ont démissionné du Bloc Républicain pour l’Union Progressiste et de l’Union Progressiste pour le Bloc Républicain ne seront plus candidats pour les Municipales et Communales du 17 mai 2020. A moins qu’ils soient revenus dans leur ancien parti. Autrement, ils seront réduits à ne travailler que sur le terrain, au profit des autres partisans restés disciplinés et fidèles à la règle.
Voilà une décision qui donne l’ouverture à un nouvel épisode de grincements de dents qui s’observera pendant longtemps encore au niveau de plusieurs figures politiques de la « Rupture ». Quoi qu’on dise, cette décision amère et au-delà du goût de la nivaquine a déjà fait briser le rêve de la plupart de ses derniers (hormis les rachetés), à la veille des élections communales.
Comme quoi, oser défier les nouveaux textes de la charte des partis politiques votés et promulgués n’est plus une pratique à tolérer sous la Rupture. L’homme du 20 mars 2016 veille au grain.

…………Chers lecteurspour ne plus rater aucune information de l’actualité, abonnez-vous gratuitement à la page Facebook de votre journal    LA TEMPÊTE    en nous donnant un J’aime sur la page, après avoir cliqué ici: https://www.facebook.com/hosloth2/https://www.facebook.com/hosloth2/ 
Loading...