Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

BENIN : Plusieurs habitations saccagées et incendiées par un groupe de revanchards à Nikki (Voici les raisons)

0 1 799

Le village de Kali situé dans l’arrondissement de Nikki-centre, a été pendant plusieurs heures, le théâtre d’un acte de vandalisme entre riverains, le dimanche 28 juin dernier. Selon les informations de la radio locale Su Tii Dèra et rapportées par Daabaru, tout est parti d’un « assassinat » d’un jeune bien connu de la localité. Le regretté était le secrétaire d’une association de développement de la commune de Nikki.

Suite au décès tragique de ce dernier, les investigations menées par les proches du regretté auraient permis de conclure qu’il s’agirait bien d’un « assassinat programmé ». Et les auteurs auraient été repérés et ciblés. Sans recourir ni aux autorités, ni à la police républicaine au préalable, un groupe de jeunes revanchards lourdement armés a voulu en découdre avec les « supposés bourreaux » de leur frère décédé.

LIRE AUSSI :  BÉNIN : 10 policiers ayant abandonné leurs postes, recherchés (Identités complètes des agents concernés)

Après avoir fait irruption dans les domiciles de leurs « supposées assassins » qui ont réussi à prendre la fuite face à la situation, les revanchards ont saccagé et incendié plusieurs maisons et petites boutiques de vente de vivres appartenant à ces derniers. Notre source renseigne que les éléments de la police républicaine n’ont pas pu, au premier coup, réussir à maîtriser la tension qui a duré plusieurs heures.
Il a fallu l’implication du chef d’arrondissement et du premier ministre de la cour impériale, avant le retour de l’accalmie.

Cependant, une enquête a été ouverte par le commissaire central de Nikki, pour élucider le drame qui a provoqué la tension sociale.

LIRE AUSSI :  BÉNIN/Police Républicaine : 11 officiers promus au grade de Contrôleur Général de police et à celui de Commissaire divisionnaire (Liste intégrale)

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend