Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

BENIN/Parrainage à la présidentielle d’avril prochain : Ce que feront les 82 députés et les 77 maires…

0 899

Nouvelle disposition contenue dans la Constitution béninoise révisée en novembre 2019, le parrainage des candidats à l’élection présidentielle ouvre son bal cette année. Au nombre de 160, mais désormais réduits à 159 (suite au décès d’un député en 2020), l’ensemble des 82 députés et les 77 maires devront choisir 10 candidats au poste de président avec leurs vice-présidents chacun. Soit, 16 parrains par candidat. Ceci, avant le 15 février 2021, date fixée pour la publication de la liste provisoire des candidats.

Selon un communiqué de la Commission électorale nationale autonome (CENA) rendu public ce vendredi 08 janvier 2021, à partir du mardi 12 et ce, jusqu’au dimanche 31 janvier 2021, les formulaires nominatifs de parrainage de candidat à l’élection présidentielle d’avril 2021seront rendus disponibles au profit des 159 députés et maires parrains. « Les députés et les maires sont invités à retirer lesdits formulaires, tous les jours ouvrables de 9 heures à 16 heures durant la période susmentionnée, au siège de la CENA », indique le communiqué.

LIRE AUSSI :  PRÉSIDENTIELLE DE 2021 AU BÉNIN : Liste provisoire des candidats retenus pour le premier tour 👉🏾 Ce pourquoi 17 candidats ont été recalés

Et ce n’est qu’après cette date que les parrains devront remplir les dits formulaires et les déposer à la Céna, avant la 15 février 2021. Pour rappel, le mercredi 21 octobre 2020, au cours d’une séance à l’Assemblée Nationale, la Céna a fait savoir aux députés et par ricochet aux maires que nul besoin de se référer à son parti politique ou à une délibération d’un Conseil municipal ou communal pour le parrainage. Mieux, les formulaires de parrainage sont nominatifs, individuels et ne peuvent être cédés à autrui.

Seulement, vu que la totalité des 82 députés et 70 des 77 maires sont membres des deux partis politiques de la mouvance à savoir l’Union Progressiste et le Bloc Républicain, on se demande si les probables candidats de l’opposition qui s’annoncent dans les coulisses pourraient bénéficier des dits parrainages.
On y revient.

LIRE AUSSI :  BÉNIN : Nicaise Fagnon reconduit Maire de Dassa

Loth HOUSSOU

Video Leader 1

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend