Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Bénin : Le Smig passe de 40.000 à 52.000 Cfa à compter du 1er janvier 2023, voici le point des autres augmentations au profit des travailleurs

0 4 521

Suite à la séance déroulée entre le gouvernement, les employeurs, les centrales et confédération syndicale des travailleurs ce mardi 06 décembre 2022 au palais de la Marina sur la revalorisation des salaires des travailleurs de la fonction publique, plusieurs avancées ont été obtenues.

Selon le Ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, à compter du 1er janvier 2023, une hausse uniforme du point indiciaire de tous les travailleurs de 3% est désormais effective et les taux d’augmentation des salaires varient entre 3% et 66%. Quant aux retraités, ils bénéficieront de 80% de ce relèvement, suivant les textes en vigueur.

Dans son argumentaire, il fait savoir que l’augmentation a été faite de sorte à favoriser graduellement les plus petits salaires aux plus grands. il s’agit d’un sursalaire détaché du point indiciaire qui est défini en quatre tranches comme suite :

40.000F/mois pour les salaires inférieurs à 100.000 F cfa

35.000F/ mois pour les salaires compris entre 100.000 F Cfa et 200.000 F Cfa

30.000 F/mois pour les salaires entre 200.000 F Cfa et 500.000 F Cfa

10.000 F pour les salaires entre 500.000 F Cfa et 700.000 F Cfa

Quid du Smig

De 40.000 F Cfa, le Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti (Smig) passe à 52. 000 F Cfa, à compter du 1er janvier 2023. Aussi, une recommandation du gouvernement a été faite à l’endroit de tous les employeurs. Ils devront obligatoirement garantir une assurance santé à tous leurs travailleurs, sans exception.

Pour rappel, étaient présents à cette rencontre décisive, les secrétaires généraux des trois centrales et confédérations représentatives (CSTB, CSA-BENIN, COSI); les présidents du CNP- BENIN et du CONEB; le président de la République entouré des ministres des Finances, du développement, de la santé de la justice et du travail. Sans oublier quelques membres du cabinet du Chef de l’État et la direction générale du travail.

À suivre…
➖➖➖➖
Soyez toujours le premier à avoir l’info grâce à notre application mobile Tempête Infos à télécharger ici👇🏾
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.hostingforstream.tempeteinfos

Loading...