Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Bénin : Le parti de l’opposition « Les Démocrates » conteste les résultats provisoires des législatives 2023

0 2 738
 Éric Houndété, pdt du parti Les Démocrates

Quelques heures après la proclamation des grandes tendances par la Commission électorale nationale autonome (Cena), dans le cadre du scrutin du dimanche 8 janvier 2023, le principal parti de l’opposition Les Démocrates, réagit. A travers une déclaration rendue publique tôt ce jeudi 12 janvier 2023, le parti qui obtient 28 sièges sur les 109 pour le compte de la 9è mandature (selon la Cena), conteste les chiffres et exige le rétablissement de la vérité des urnes.
Déclaration.

Militants et militantes du parti Les Démocrates

Sympathisants et amis du parti Les Démocrates

Peuple du Bénin

Après trois jours d’attente, la CENA a enfin proclamé ce jour mercredi 11 janvier 2023, les résultats provisoires des élections législatives du dimanche 08 janvier 2023.

Avant toute chose, c’est au peuple béninois que notre parti, le parti Les Démocrates voudrait adresser ses premiers mots.

D’abord pour le féliciter de sa constante bravoure, de sa maturité politique, de son patriotisme et de son attachement à la paix, grâce auxquels les élections se sont déroulées dans un climat apaisé, malgré les intimidations, les menaces et les provocations enregistrées çà et là.

Ensuite pour le remercier de la confiance placée en lui à travers le vote massif qu’il lui a accordé, confirmant ainsi qu’il est le seul et vrai parti du peuple celui dont les objectifs correspondent à ses aspirations.

En proclamant les résultats provisoires ce jour, la Commission Électorale Nationale (CENA) a attribué 28 sièges à notre parti, provoquant ainsi notre surprise et notre désaccord.

Le parti Les Démocrates rejette ce verdict qui ne reflète pas la volonté du peuple de faire de notre parti la première force politique de notre pays.

En effet, l’occasion nous a été donnée au cours de la campagne électorale de noter que notre parti était l’alternative qu’il souhaitait porter aux commandes du pays à travers sa présence massive à l’Assemblée nationale, épicentre de sa souveraineté.

C’est donc tout naturellement que les résultats proclamés aujourd’hui par la CENA apparaissent à ses yeux comme un reniement de sa volonté et un bafouement de sa souveraineté.

En décidant de participer aux élections législatives du 8 janvier 2023, l’intention du parti, le parti Les Démocrates était de donner l’occasion à nos populations de se réconcilier avec les urnes comme il en avait l’habitude depuis le Renouveau démocratique hérité de la Conférence nationale.

Hélas, car, les résultats provisoires proclamés ce jour par la CENA plaçant l’un des partis du président de la République en tête du scrutin du dimanche n’incitent guère les électeurs à renouer avec le chemin des urnes. Bien au contraire, ils les en éloignent. Il est donc évident que les scores attribués aux partis siamois n’ont pu se réaliser que grâce aux stratagèmes mis en place par ceux-ci pour fausser le jeu démocratique.

Ces stratagèmes ont pour noms :

– La corruption massive des électeurs à travers la distribution de billets de banque dans les environs immédiats des centres de vote,

– le dépassement du nombre de votants par rapport au nombre d’inscrits dans des postes de vote,

– les flagrants délits de bourrage d’urnes par les deux partis au pouvoir,

– le déphasage entre les listes électorales affichées et les listes d’émargement,

– le trucage de chiffres des codes de bulletins qui ne correspondent pas aux codes des carnets,

– le refus délibéré de délivrer des procès-verbaux de dépouillement et de compilation des suffrages à la plupart de nos mandataires,

– l’utilisation des cartes de membre de parti en lieu et place des pièces réglementaires admises, etc.

Au regard de tous ces manquements à la loi, le parti Les Démocrates conteste les résultats proclamés par la CENA et exige que soit rétablie la vérité des urnes. C’est pour cette raison que le Parti Les Démocrates s’active déjà pour introduire des recours auprès de la Cour Constitutionnelle afin qu’il soit rétabli dans ses droits.

Le parti exhorte les militants au calme et à la sérénité en attendant le verdict de la Cour Constitutionnelle. Il les invite à se tenir prêt pour tout mot d’ordre qui conviendrait face à la situation.

Le parti Les Démocrates rassure la communauté internationale quant à sa volonté d’œuvrer pour la paix et l’invite à l’accompagner dans la restauration de la démocratie béninoise.

Vive le parti Les Démocrates

Vive le Bénin

Vive la démocratie

Loading...