Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Bénin : Le Conseiller Simon Dinan offre des dizaines de tables et bancs au CEG Odomèta

0 1 951
Bénin
Le Conseiller Simon Dinan offre des dizaines de tables et bancs au CEG Odomèta
(Elèves et enseignants débordés d’émotions et de gratitude)
Le vendredi 13 avril 2018, les élèves du Collège d’Enseignement Général d’Odomèta ont reçu une visite pas comme les autres. Situé dans la commune de Kétou, ce collège ouvert aux intempéries avec deux bâtiments à l’architecture fragile sans électricité ni eau, a été gratifié de dizaines de tables et des bancs de la part d’un digne fils du département.
Lui, Simon Adébayo Dinan. Conseiller communal de Pobèet chargé de missions du Président Patrice Talon, l’homme a fait parler son cœur à travers ce grand geste de solidarité pour le bonheur des apprenants et les membres de l’administration, qui sont débordés d’émotion.
Très sensible aux nombreuses souffrances qui ont obscurci le regard de ces derniers, le conseiller communal, l’élu de Pobè a décidé d’agir. Et ce, quelques mois seulement après avoir constaté de visu, les pénibles conditions dans lesquelles travaillaient les apprenants et dirigeants du dit collège. Très reconnaissants, les bénéficiaires ont adressé leurs sincères remerciements à l’endroit du généreux donateur, à l’occasion de cette sobre cérémonie de remise officielle des dizaines de tables et bancs.
Du secrétaire général de l’association des élèves et étudiants de l’arrondissement jusqu’au chargé de mission du préfet du département du Plateau, Ézéchiel Moilo, en passant par le délégué du collège, le président des parents d’élèves, le Chef de l’arrondissement de Odomèta Abidémi Kossolou et le directeur du collège Latiph Dossoumou, le message a été le même. Pour eux, le geste est salutaire et il amorce davantage l’éclosion de la formation des futurs cadres du département du plateau, même si d’autres difficultés majeures restent à être évacuées. Cette appréciation, l’élu de Pobè et chargé de mission du Président Patrice Talon l’a si bien corroboré, à travers ses propos, s’adressant à la communauté scolaire d’Odomèta : « Aucune société ne peut se développer sans l’école ».
A l’en croire, l’agence nationale de construction des infrastructures scolaires, ce noble projet du Gouvernement de la Rupture verra le jour les semaines et  mois à venir, pour régler cette préoccupation non négligeable qui a déjà trop duré dans notre pays. Il a, par ailleurs, invité les élèves à s’occuper correctement de leurs études, seule condition pour sortir l’arrondissement d’Odomèta de l’ornière.
Doléances…
«…Depuis sa création en 2011, Les rayons solaires nous frappent. La tornade nous dicte sa loi et fait arrêter les cours. En période de pluie, c’est l’eau qui gagne les salles de classe, (…)» relève le délégué du collège. Il sera épaulé par le directeur du collège qui dira : « Je veux juste dire que l’autre problème grave que nous avons est la diminution progressive de l’effectif à cause de nos conditions difficiles de travail, (…) ». Ceci, pour évoquer les autres difficultés auxquelles sont confrontés apprenants, enseignants et l’administration.
Rappelons que le conseiller donateur Simon Adébayo Dinan a sensibilisé les parents d’élèves sur l’importance du RAVIP, gage du développement de leur localité.

 

Loth HOUSSOU

                              Le Conseiller Simon Dinan Adébayo procédant à la remise officielle
                                   

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend