Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

BENIN-Faits divers : Comment une femme mariée s’est faite piéger par le chauffeur de son époux en commettant l’adultère… 😴

0 1 469

La scène, digne d’une véritable “horreur conjugale” se serait déroulée à Godomey, et dans le véhicule d’un cadre Béninois parti pour une mission hors du territoire national. Comme principaux acteurs, l’épouse du cadre absent et son propre chauffeur (de la trentaine d’âge), invité par cette dernière à la conduire à une fête qui se serait déroulée à Cotonou, Cadjèhoun. La suite, vous la saurez à travers le récit de la victime, plongée dans un regret qui ne dit pas son nom.

DEPUIS MON INFIDÉLITÉ, JE SUIS TRÈS MAL À L’AISE QUAND JE VOIS LE CHAUFFEUR DE MON MARI…

Bonjour à tous

Je suis Madame E. Eliane. Il y a de cela 5mois, mon mari était absent pour une mission à l’étranger, étant là-bas, il m’a appelée me demandant de le représenter à une soirée où il était invité, comme il n’était pas là que je parte avec son chauffeur…

J’ai donc appelé son chauffeur, il est venu… J’ai pris les clés de la voiture et un bon de carburant d’une valeur de 10mille, d’aller carburer et en même temps qu’il s’échange parce qu’il va m’accompagner à une soirée à 20H pour représenter son patron.

Nous sommes arrivés à la réception. Il m’a déposée. J’ai demandé qu’il aille garer après qu’il vienne me retrouver à l’intérieur de la salle de réceptions où il va chercher à s’assoir, et se mettre à l’aise bien évidemment.

LIRE AUSSI :  Prison civile d'Akpro-Missérété : Le régisseur et le gardien-chef limogés après 1mois de services

Je suis allée m’assoir à une même table avec les amis de mon mari et leurs femmes … on buvait, on discutait de tout…. Tout se passait bien. Mais je jettais de temps en temps un coup d’œil du côté de mon chauffeur pour voir si ça va. Mais je remarquais qu’il buvait beaucoup et il était tellement à l’aise. On aurait dit que c’était lui l’invité ….

À minuit j’ai estimé qu’il se faisait tard et en plus je me sentais déjà fatiguée. Il fallait que je rentre me coucher, j’avais un peu bu aussi. Je fais signe au chauffeur que nous devons partir, le temps de dire au revoir qu’il parte chercher la voiture. Je sors pour entrer dans ma voiture. En voulant m’assoir derrière, je remarque que le chauffeur a laissé plutôt la portière de devant ouverte. Bon, je n’ai pas beaucoup réfléchi. Je me suis assise devant; et il me demanda de mettre ma ceinture de sécurité ; chose que j’ai faite ….

LIRE AUSSI :  BÉNIN/Auteurs d'accidents mortels répétitifs ces derniers jours : Trois (03) chauffeurs de l'entreprise EBOMAF déposés en prison

Moi, j’habite Arconville ( Abomey calavi) et la soirée était à Cadjéhoun. Nous voici au chemin de retour. Il a pris la route de Godomey-Togoudo. Arrivée à ITTA, j’ai senti comment il a posé sa main sur ma cuisse j’étais en robe tailleur, c’était comme ci le courant me frappait, la force de parler ou de crier même je n’avais plus.
J’ai senti comment la voiture ralentissait et il a garé. Il a commencé à me caresser ; me déshabiller ; j’étais consentante ; Il ne m’a pas violée, j’étais plutôt impressionnée par son courage. Bref on a fait l’amour, correctement et bien même. C’était bon. Après avoir fini sans dire un mot, il m’a déposée à la maison.

Le lendemain matin, j’essayais de comprendre ce qui s’etait passé. Je n’arrivais pas. Bref, mon mari est rentré du voyage et son chauffeur, comme d’habitude, a repris le travail tranquillement sans gêne. Il ne me dit rien ; il continue à me donner mon respect. J’ai l’impression qu’il s’en fou même. Le souci, c’est que je me sens très mal à l’aise quand je le vois. S’il est là, je ne sors pas de ma chambre. Si j’entends sa voix, j’ai les frissons, et il faut vous dire que c’est un Monsieur qui a sensiblement 30 ans, et moi j’ai 35 ans.

LIRE AUSSI :  BÉNIN : L' Union Nationale des Animateurs et Educateurs des Ecoles Maternelles du Bénin fait définitivement ses adieux à l'UNSTB

J’ai donc pris le courage l’autre jour; je l’ai appelé, je lui ai proposé de laisser ce travail de chauffeur de mon mari et qu’il démissionne. En lieu et place, je lui payerai une voiture qu’il pourra aller faire son taxi ailleurs, loin de ma maison. Je ne le supporte plus à côté de moi de peur de mettre mon mariage en péril.

Le bon Monsieur m’a répondu qu’il se sent bien dans son travail et que mon mari le paye suffisamment bien pour qu’il aille faire le taxi même si c’est sa voiture. D’ailleurs qu’il a déjà 2 taxis qui travaillent pour lui, et si c’est par rapport à ce qui s’est passé entre nous, que je ne me fasse aucun soucis ; mon mari n’en saura jamais rien. D’ailleurs, lui l’a même déjà oublié et que moi également, je devrais en faire autant.

Mes ami(e)s, comment faire pour que ce gars s’éloigne de ma famille ? Je ne me sens pas bien à côté de lui. Je n’ai plus d’autorité sur lui, je me sens petite à ses côtés…

VOS CONSEILS S’IL VOUS PLAÎT.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend