Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

BÉNIN/Concrétisation du projet « Ma Voix Compte » : Quand le ROJEDCOD accomplit une mission citoyenne et digne

0 1 078

C’est l’une des rares initiatives qui a beaucoup focalisé les attentions pendant toute la période électorale au Bénin. Le projet  » Ma voix compte « , porté par le Réseau des Organisations de jeunesse pour le développement local et la coopération décentralisée (ROJEDCOD) a connu une fin heureuse. Il a fallu un long marathon pour relever ce défi pour un fort taux de participation à l’élection présidentielle. La nécessité de sensibiliser la jeunesse sur leur devoir civique dans le cadre de l’élection présidentielle du 11 avril 2021 et le déroulement pacifique du scrutin, sont les principaux défis que des observateurs avertis pourront désormais acclamer, au soir du déroulement du scrutin.

D’une simple réflexion au départ, le projet « Ma Voix Compte » est passé à l’étape de la concrétisation. Ce qui a donné lieu à une tournée nationale dans tout le Bénin avec des messages dont la finalité est de se reconnaître béninois du nord au sud et de l’Est à l’Ouest sans aucune distinction d’origine.

Ernest Tindo, président du ROJEDCOD et coordonnateur national « Ma Voix Compte »
Après l’étape de Porto-Novo qui a bouclé cette tournée nationale du projet, un bilan général s’impose. Lorsqu’on sait qu’un bilan est excellent quand les objectifs fixés au départ sont atteints, le ROJEDCOD, à travers le projet « Ma Voix Compte », s’est inscrit parfaitement dans ce registre. 12 départements parcourus ; 762 organisations et associations de jeunes et de jeunesse mobilisées sur l’ensemble du territoire national ; plus de 3.000 jeunes leaders, des centaines d’ambassadeurs de « Ma Voix Compte » envoyés en mission, les chiffres liés au projet « Ma Voix Compte » augurent d’un combat tâché d’un patriotisme inouï et digne d’une fierté à nulle autre pareille.

En un mot, le grand mérite revient à la Coordination Nationale du projet « Ma Voix Compte ». Une coordination dont la figure de proue a pour nom Ernest Tindo, président national du ROJEDCOD. Lui qui aura décrété l’état de veille et mobilisé les moyens adéquats pour la cause pour des missions nobles : déroulement pacifique des élections; la libre expression du droit de vote; la protection des infrastructures publiques et privées dans les 77 communes du Bénin.A tout ceci s’ajoutent l’élévation du niveau de conscience électorale des citoyens; la participation massive des populations au vote pour un fort taux de participation aux élections présidentielles d’avril 2021. Ensuite le leadership positif pour la jeunesse béninoise en vue d’accroître sa participation et sa prise en compte dans les politiques publiques au niveau national et local, sans oublier les stratégies de succès de la mission. C’est tout ce qui a rythmé cette tournée nationale.
Pour mener à bien ladite tournée, il faut des démarches. Comme démarches recommandées, on peut citer la sensibilisation de proximité, l’usage des langues locales parlées dans les localités par les populations; l’usage des médias sociaux, radios communautaires et autres médias traditionnels; la coopération avec les élus locaux, les crieurs publics et les autorités en général.

Profitant de la dernière étape de la tournée nationale initiée pour le compte de la deuxième phase du projet « Ma Voix Compte », Ernest Tindo a dit toute sa satisfaction du niveau de la mobilisation spontanée et de l’adhésion de la Jeunesse béninoise au projet « Ma Voix Compte » initié par le ROJEDCOD.
Parler désormais de « Ma Voix Compte » rime avec satisfecit de la part de tout ceux qui ont été témoins de ses actions menées pour un fort taux de participation et pour des élections présidentielles apaisées.

La Rédaction

Loading...