Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

Bénin/ Après Modeste Kérékou : Un autre fils du feu Gal Mathieu Kérékou nommé à un poste stratégique dans le gouvernement Talon

0 3 544
Bénin/ Après Modeste Kérékou
Un autre fils du feu Gal Mathieu Kérékou confirmé à un poste stratégique dans le gouvernement Talon

Publié le 11 Déc. 2019 à 19h 11’
Par Loth HOUSSOU, La TEMPÊTE
 

La progéniture du feu Gal Mathieu Kérékou de plus en plus en phase avec Patrice Talon


2021 est déjà au bout du nez. Et les stratégies en à mettre en branle pour une reconquête d’assise politique ne font que se déballer. A l’occasion du Conseil des Ministres de ce mercredi 11 décembre 2019, 29 nominations ont été prononcées dans trois (03) différents ministères à savoir : ministère de la Défense nationale ; ministère du Tourisme, de la Culture et des Arts et le ministère de la Communication et de la Poste.

Au nombre des 29 cadres appelés à prendre service dès demain jeudi 12 décembre 2019, un nom, le tout premier d’ailleurs sur la liste, retient l’attention de plus d’un. Il s’agit du Colonel Montan Kérékou. Fils du feu Général Mathieu Kérékou, il a été nommé à nouveau et confirmé àson poste de Directeur de Cabinet au ministère de la Défense Nationale. Un poste stratégique et bien sensible connu pour les rôles et ses services dans le fonctionnement d’un Etat. Cette “confirmation de nomination” maintient ainsi à deux (02), le nombre des descendants du Général Mathieu Kérékou bien assis dans le sérail de la gouvernance Talon (Modeste Kérékou, Ministre des Petites et Moyennes Entreprises).
Confirmation au poste ou solution d’apaisement d’un différend ?

Si pour les uns, la confirmation au poste du Colonel, fils du Général Kérékou en tant que Directeur de cabinet du Ministère de la Défense Nationale par le gouvernement Talon (en poste depuis 2016) ne relève que d’une stratégie politique, des murmures foisonnent déjà pour insinuer qu’il s’agit bien d’un acte politico-social. Et à quelle fin ?  Pour atténuer un différend né entre l’ensemble des fils du feu Général Mathieu Kérékou et le Président Talon, suite à la décision de démolition des « Résidences Filaos » au profit d’un projet touristique.

Voilà donc de nouvelles griffes politiques affichées par le locataire de la Marina, « le compétiteur né » encore surnommé « Agbonnon national ».

Video Leader 1
LIRE AUSSI :  ÉCHOS DE LA CENA/COMMUNALES 2020 : Le parti politique FCBE vient d'obtenir son récépissé provisoire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend