Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Bénin : 394 cheminots collectivement licenciés ce mercredi 31 août par Benirail, ex-OCBN (Les raisons)

0 2 698

Au Bénin, 394 cheminots, encore en fonction viennent de subir un licenciement collectif. Le licenciement est prononcé par Benirail, la structure qui a remplacée l’Organisation Commune Bénin Niger (OCBN), une structure bi-étatique ayant comme principale activité, le transport ferroviaire des personnes et des biens, créée depuis 1959.

Les agents concernés avaient été préalablement répartis sur les sites de Cotonou, Bohicon et Parakou. « Depuis hier, nous avons commencé par recevoir les notifications de licenciement.. » a confié un agent concerné.

En effet, depuis le 22 juillet 2022, les contrats de concession portant sur la ligne ferroviaire Bénin-Niger s’étendant de Cotonou à Niamey, ont été résiliés. Ceci, après une convention entre les deux États. D’où, l’État béninois se voit dans l’obligation de licencier les 394 agents.

Pour rappel, plusieurs autres agents d’État avaient également subi des licenciements collectifs sous le régime de la Rupture. C’est le cas des agents de l’Agence Bénin Presse (ABP), l’Infosec, la Sonacop, le Conseil National des Chargeurs du Bénin (CNCB).

Cependant, la question qui taraude l’esprit, quel est le sort réservé aux 394 agents de Bénirail désormais au chômage ?
À suivre…

 

✍🏾La Tempête Infos

Loading...