Bénin : 1.188 cybercriminels dont des enseignants et un directeur d’école en prison, près de 5.000 plaintes entre 2021 et 2023

0 3 493

Au détour d’une émission interactive spéciale déroulée dans la soirée de ce vendredi 21 avril 2023 sur la chaîne nationale béninoise Ortb, l’opinion publique en sait désormais un peu plus sur les chiffres liés à la lutte contre le phénomène de la cybercriminalité au Bénin. Selon le Procureur Spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), 1.188 cybercriminels (Gaymen) sont détenus au Bénin. Parmi eux, 1.074 sont déjà condamnés entre 2021 et 2023. A la date d’aujourd’hui (21 août 2023, 114 cybercriminels attendent d’être jugés.

Chose étonnante, parmi ces cybercriminels Béninois et étrangers qui opèrent pour dépouiller les paisibles citoyens, se retrouvent des enseignants, des éducateurs. « J’ai eu déjà à déférer 5 enseignants du Primaire et 1 directeur d’école de Cotonou, pour des faits de cybercriminalité. Ce n’est donc pas pour manque d’emplois que des gens empruntent ce mauvais chemin. La traque va se poursuivre », renseigne Donatien Sokou, Commissaire de l’ Office Central de Répression de la Cybercriminalité (OCRC).

Des préjudices à hauteur de plusieurs milliards de FCfa

Selon les déclarations du commissaire de l’OCRC sur l’émission spéciale interactive sur la Cybercriminalité sous toutes ses formes, 2.031 plaintes ont été enregistrées en 2021. Et un préjudice de 1.546.436.228 Fcfa s’en est suivi. « Ces chiffres ne prennent pas en compte les victimes silencieuses qui n’ont pas voulu se rendre à la police », précise-t-il.

« En 2022, nous avons reçu 2.188 plaintes pour un préjudice de 663.544.225 FCfa… De janvier 2023 à ce jour (avril), nous sommes déjà à un préjudice de 495.456.027 FCfa », poursuit-il
Des révélations qui, sans doute, devraient corser la lutte contre le fléau les tous prochains jours.
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Loading...