Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

BCEAO : Son directeur national au Niger arrêté par la junte au pouvoir. Voici la probable raison

0 3 431

Arrêté quelques jours après le coup d’État du 26 juillet 2023 puis relâché, Laouali Abdou Rafa, le directeur national de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) au Niger, n’est plus libre de ses mouvements. Il a été interpellé et gardé à vue, depuis le mardi 21 octobre 2023 à Niamey, par la police.

✍🏾Boris Mahouto

Si jusque-là, les raisons de son arrestation restent inconnues, certaines sources qui se sont confiées à la radio internationale RFI estiment qu’il s’agit bien d’une stratégie de la junte au pouvoir, pour mettre la pression sur la BCEAO. Ceci, dans le but de faire lever les « pénibles sanctions économiques » infligées au Niger au lendemain du putsch, par la Cedeao et l’Uemoa. Des sanctions qui ont obligé la BCEAO à geler les avoirs du gouvernement nigérien et des entreprises publiques, rapporte Bénin Web TV.

Faut-il le rappeler, en dehors des sanctions économiques, la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) avait également annoncé une intervention militaire pour aller libérer le président déchu, Mohamed Bazoum pour le restaurer au pouvoir. Plus de 03 mois sont déjà passés, et c’est le statu quo.

Toujours gardé en résidence surveillée au palais de la présidence, lui avec ses enfants et son épouse, Mohamed Bazoum avait même tenté de s’évader il y a quelques jours, avant d’être rattrapé.
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Loading...
X