Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Batailles électorales de l’Union Progressiste aux Municipales et communales prochaines : Alain Cossi GBAGUIDI, le pion politique le plus imposant du 8è arrondissement de Cotonou

0 3 043
Batailles électorales de l’Union Progressiste aux Municipales et communales prochaines
Alain Cossi GBAGUIDI, le pion politique le plus imposant du 8è arrondissement de Cotonou
Publié le 07 Fév. 2020 à 6h 18’
Par Loth HOUSSOU, La TEMPÊTE
 

Alain Cossi Gbaguidi, l’homme adoubé par un électoral pressé d’accomplir sa mission


Au rythme des pas de géants qui s’affirment avec tact et respect grâce à leur destinée, s’illustre une figure politique de renommée dans le 8è arrondissement de la ville de Cotonou. Son nom, Alain Cossi GBAGUIDI. Opérateur économique de haut standing, le « prince de la célèbre famille royale de Savalou » a réussit progressivement à se faire une renommée politique de type nouveau dans son agglomération et y est devenu un pion politique incontestable. Quoi qu’il advienne, ce nouveau bulldozer politique est celui qui fera briller de mille feux son parti politique, l’Union Progressiste, lors des prochaines consultations électorales.
On ne parle que de lui. Son nom revient incessamment sur toutes les lèvres dans le 8è arrondissement de Cotonou, tant la prononciation ne nécessite aucune contrainte phonétique. Alain Cossi GBAGUIDI se découvre les talents d’un harangueur de foule, à chaque fois qu’il emprunte le boulevard combien tortueux pour se mettre au service de la République. Plus qu’une simple volonté, son engagement politique repose sur une démarche de révolutionner les pratiques politiques au Bénin.
Des jeunes jusqu’aux sages, en passant par les groupements de femmes, associations des artisans, associations de travailleurs et autres, la majorité de la population du 8è arrondissement bâtit ses espérances sur cet homme qui a su démontrer pendant plusieurs années, les valeurs d’un homme attaché à la générosité, à l’ouverture d’esprit, à la simplicité, à la disponibilité, à l’aide, au développement et puis quoi encore …
En un mot, que ce soit à Gbèdagba son quartier, Agbondjèdo, Agontikon, Minonkpo, Houéhoun, Houenoussou, Tonato, et Mèdédjro, l’homme reste une pensée acceptée de tous dans les 08 quartiers du 8è arrondissement, tant sa portée continue d’élucider la destinée de ces hommes qui marquent leur temps en imprimant une nouvelle orientation à leur cité.

Dans la perspective des prochaines consultations électorales, ce personnage politique qu’on ne présente plus entend mettre sa longue et riche expérience politique au service de sa communauté. C’est d’ailleurs la population du 8è arrondissement qui l’a réclamé, populations avec qui un contrat déjà établi se verra dérouler avec ferveur, après la date du 17 mai 2020.

Et clair, ce sera justice faite si les leaders de l’Union Progressiste réussissent à suivre les réalités du terrain, notamment dans 8è arrondissement de Cotonou, pour opérer les positionnements sur les listes électorales. De quoi garantir une victoire sans pareille au soir du 17 mai 2020.

On y revient.

LIRE AUSSI :  ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DU 11 AVRIL AU BÉNIN : Un premier candidat se fait enregistrer à la CENA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend