Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Autonomisation des jeunes et des femmes : L’ONG Evasion Planète relance son offensive

0 682

Autonomisation des jeunes et des femmes

L’ONG Evasion Planète relance son offensive

(Des dizaines de jeunes et femmes formés et diplômés samedi dernier)

Après plusieurs années d’absence du territoire national, l’ONG Evasion Planète de Sébastien Dadjirelance ses activités au Bénin. Dans sa politique de lutte contre la pauvreté et de l’autonomisation des jeunes et des femmes, elle a permis à près d’une vingtaine de Béninois vivant dans le 4è arrondissement de Cotonou, de bénéficier d’un parchemin en fabrication de produits agroalimentaires et cosmétiques, après une période de formation pratique subventionnée à hauteur de 70%.

                              
 Le Pdt Sébastien Dadji, épaulé par le Chef du 4è arr. dégustant un produit fabriqué par les récipiendaires

Plus rien n’arrêtera le jeune déterminé Sébastien Dadji, dans son élan d’évasion des contrées du Bénin, avec sa vision de contribution au développement du Bénin, de l’Afrique et de la planète terre. Vendredi 29 juin 2018, dans les locaux du centre olympique Sowéto de Cotonou, ils étaient près d’une vingtaine de Béninois, à magnifier la volonté manifeste de cette ONG, au regard de la grande œuvre intervenue dans leur vie : le parchemin qui leur permet désormais, de gagner leur vie, grâce à la formation à eux octroyée.
Fabrication des produits agroalimentaires, des produits cosmétiques, de tissu baltique ; le tout épaulé par un suivi de coaching, en leadership, en stratégie marketing et en création puis de gestion d’entreprise : les domaines de formation offerte par l’ONG Evasion Planète et à des coûts subventionnés au profit de cette promotion, sont multiples.
Du haut de ses 25 ans d’investissement dans les œuvres sociales, l’ONG Evasion Planète a comme leitmotiv, permettre à des Béninois d’autres arrondissements de Cotonou puis d’autres communes du Bénin, de bénéficier de ses œuvres pour la réduction de la pauvreté au Bénin. « Aux récipiendaires de ce jour, je recommande la volonté, la passion et la détermination dans leur nouvelle directive pour leur épanouissement », conseille Sébastien Dadji, président de l’ONG.


   Le Chef du 4è arr. de Cotonou, Délonix Kogblévi procédant à une remise officielle


Grand soutien de ce projet de formation, le Chef du 4è arrondissement de Cotonou, Délonix Kogblévi était présent sur les lieux, épaulé par le Chef du quartier Abokicodji. Très fier et ému, il salue l’initiative de cette ONG car, lorsque vous allez aux Etats Unis par exemple, on vous demande : ‘’Qu’est-ce que vous pouvez faire avec vos doigts ?
« J’avoue, j’ai noté un sérieux et une rigueur de la part des formateurs et aujourd’hui, en tant que femme, je peux me compter parmi les jeunes entrepreneurs. Tour ceci, grâce à Evasion Planète » ; confie Estelle Hossou, la porte-parole des récipiendaires.
Quant à Anicette Boya, la Miss Identité Culturelle, édition 2009 (un concours organisé par l’ONG), c’est une circonstance de fierté qu’il faut célébrer ; car, grâce à cette formation, beaucoup de nos femmes désœuvrées pourront s’affirmer dans la société.


   Un échantillon des produits fabriqués, exposés le jour de la remise des parchemins

Loth HOUSSOU

LIRE AUSSI :  Affaire 03 tonnes de cocaïne : Six (06) Béninois déjà interpellés devront fêter en prison (Plusieurs autres personnes traquées par la police républicaine)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend