Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Arrêté, après avoir égorgé sa fille : Le pasteur supposé fou avait fui avec la moto d’un fidèle de son église (Les détails)

0 1 305

En cavale depuis le mardi 17 mai dernier, après avoir égorgé sa propre fille qui avait accepté venir l’assister pendant ses moments de convalescence, un pasteur a été arrêté mercredi 18 mai, grâce à une enquête diligentée par la police républicaine. Placé en garde à vue, il sera présenté au procureur près le tribunal d’Abomey-Calavi mardi prochain, et devrait être inculpé pour meurtre volontaire.

Les faits que d’aucun qualifie d’un vrai film à la Hollywoodienne s’étaient déroulés à Glo Djigbé, plus précisément dans le village Djissoukpa, non loin du village Missèbo Espace Saint, commune d’Abomey calavi,

Selon une source, ledit homme de Dieu, fondateur de l’Eglise Missionnaire Évangélique des Croyants (EMEC), avait fui, à l’aide d’une moto appartenant à l’un de ses fidèles d’église. Ceci, après s’être rendu compte de la gravité de l’acte qu’il venait de poser. Pourtant, il se disait qu’il était devenu fou, et qu’il ne savait pas ce qu’il faisait. Pathétique !

La victime dont le corps est encore à la morgue, était âgée de 23 ans et mère de 2 enfants. Cette dernière avait apporté de la nourriture à son géniteur malade, et avait accepté l’assister. Elle avait d’ailleurs décidé de passer la nuit chez son lui.

✍🏾La Tempête Infos

Loading...