Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Ariel Henry : Le premier Ministre Haïtien démissionne sous la pression des gangs 👉🏾Ce qui va se passer après son départ du pouvoir

Dr Ariel Henry, premier Ministre du Haïti
0 528

✍🏾Loth HOUSSOU

Contesté depuis plus d’une semaine par une partie de la population et des organisations de bandes armées qui ont assiégé environ 20% de la capitale Port-au-Prince, Dr Ariel Henry, le premier Ministre du Haïti à la tête du pays depuis l’assassinat du président Jovenel Moïse survenu le 7 juillet 2021, a rendu le tablier.

Dr Ariel Henry, premier Ministre du Haïti

Il a démissionné sous la pression populaire ce lundi 11 mars 2024, car n’ayant plus autre choix que de partir du pouvoir pour sauver son pays en proie à des scènes répétées de violences orchestrées par les gangs.

En effet, la capitale Port-au-Prince avait continué à s’enfoncer dans une crise sécuritaire sans précédent, faisant de nombreux morts, blessés et des déplacés.
La capitale haïtienne était devenue le théâtre d’affrontements entre policiers et bandes armées, qui s’en prenaient à des sites stratégiques comme le palais présidentiel, des commissariats, le port, les prisons. Face à l’ampleur de la situation, l’Union Européenne avait d’ailleurs annoncé l’évacuation de l’ensemble de son personnel sur l’île.

Haïti pour un nouveau départ

Le départ du chef du gouvernement, réclamé par les gangs et une partie de la population, laisse place à l’espoir d’un apaisement. Lors d’une conférence de presse, Mohamed Irfaan Ali a annoncé qu' »un accord de gouvernance transitoire ouvrant la voie à une transition pacifique du pouvoir, à la continuité de la gouvernance, à un plan d’action à court terme en matière de sécurité et à des élections libres et équitables » a été trouvé.

Initialement prévue le 27 octobre 2019 avant d’être décalée de près de deux ans au 26 septembre 2021, faute d’approbation de la loi électorale par le Parlement sortant, l’organisation des élections générales en Haïti avait été de nouveau reportée, suite à l’assassinat du président Jovenel Moïse. A nouveau prévue pour le 7 novembre 2021 puis au 23 janvier 2022,  elle devrait être programmée pour les prochains mois. Mais avant, la Chambre des députés devrait assurer la gouvernance du pays pendant une période de transition définie dans la Constitution haïtienne.

La première dame impliquée dans l’assassinat du président ?
Le président Jovenel Moïse et son épouse Martine Moïse, avant son assassinat

Pour rappel, le président de la République d’Haïti, Jovenel Moïse a été exécuté de 12 balles par un commando lourdement armé, dans la nuit du 7 au 8 juillet 2021 à Pétion-Ville, dans la banlieue de Port-au-Prince. Son épouse, Martine Moïse (née Joseph) blessée par balle au moment de l’assassinat, est déposée en prison en février 2024, après son inculpation. Elle a été accusée d’être complice de l’assassinat de son époux.
➖➖➖➖
Abonnez-vous à notre chaîne TELEGRAM pour nous suivre 24h/24, en cliquant ici 👇🏾
https://t.me/latempeteinfos

Loading...
X