Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité
- Advertisement -

- Advertisement -

Alerte : Le phénomène de ‘’policiers braqueurs’’ est de retour au Bénin ! (Un groupe de trois policiers-braqueurs déjà arrêtés)

3 42
Alerte
Le phénomène de ”policiers braqueurs” est de retour au Bénin !
(Un groupe de trois policiers braqueurs déjà arrêtés)
Publié le 05 Juillet, 2019 à 14h 10mn
Par Loth HOUSSOU, La TEMPÊTE

Un véhicule pick-up contenant des éléments de la police républicaine


L’information fait froid au dos.
Alors qu’on s’était assuré avoir délibérément conjugué au passé ce fléau, au regard des grandes réformes liées au secteur de la sécurité sous la Rupture, le honteux phénomène d’hommes en uniforme normalement engagés pour assurer la sécurité et se transforment en des dangers publics, revient sur les lèvres au Bénin.
L’information a été donnée dans la parution du quotidien Fraternité de ce vendredi 05 juillet 2019, annonçant l’arrestation de trois (03) présumés braqueurs finalement identifiés comme étant des policiers en fonction, désormais dans la maille de la police républicaine.
Les auteurs de la sale besogne ont été arrêtés hier jeudi 04 juillet aux environs de 8h30mn, à côté du plus grand supermarché situé non loin de l’aéroport international de Cotonou : Erevan.
L’action qui a déclenché leur interpellation, une enquête préliminaire de la police, suite à une plainte d’un homme de nationalité béninoise que les trois (03) présumés policiers-braqueurs auraient attaqué avec un pistolet automatique, pour une opération de dépouillement qui ne dit pas son nom. Et c’est au cours de l’enquête qu’il a été découvert au grand étonnement, qu’il s’agit en effet, des policiers.
Quand le voleur crie Oh voleur … !
Grâce à l’enquête préliminaire menée de bout en bout, un autre forfait préalablement commis par les policiers-braqueurs a été mis à nu.
Sans ordre de mission délivré par leur supérieur hiérarchique, ces trois policiers-braqueurs, visiblement des éléments d’un clan, avaient arrêté deux (02) cybercriminels (gaymen).
Ensemble avec les deux cybercriminels, ils ont été conduits à l’office central de répression de la cybercriminalité (OCRC).

Dès le lundi 08 juillet prochain, ils seront fixés sur leurs sorts, pour répondre de leurs actes, conformément aux charges qui seront retenues contre chacun d’eux.
Video Leader 1
LIRE AUSSI :  Bénin : Voici la liste des nouveaux Maires déjà élus ce jeudi 28 mai 2020
3 commentaires
  1. Unknown dit

    Hummmmm c'est quoi tout ça

  2. Unknown dit

    Des policiers voleurs ! C'est humiliant, honteux… C'est vraiment dommage qu'on continue de constater ces faits dans notre pays.

  3. Unknown dit

    Vraiment déplorable malgré tous les efforts pour les mettre dans les meilleurs conditions ces sans foi ni loi décrédibilise notre police republicaine

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend