Quotidien Béninois , d'Informations , d'Analyse et de Publicité

Affaire bradage de domaine public : le Préfet Toboula et le Ministre Dassigli, sautés de leurs postes

0 143
Publié le 20/02/2019
Par Loth HOUSSOU, La TEMPETE

Le préfet Modeste Toboula et …


« Mercredi pimenté » dans la barque Rupture.
Modeste Toboula n’est plus le préfet du département du Littoral. Il a été relevé de ses fonctions, ce matin, par le Chef de l’Etat Patrice Talon, après avoir passé sa première nuit en garde-à-vue dans les enclos de l’ex Brigade Economique et Financière. Telle une rumeur, l’information a été confirmée et elle figure parmi les grandes décisions du Conseil des Ministres de ce jour, mercredi  20 février 2019.

Selon nos sources, le désormais ex-préfet Modeste Toboula n’est pas la seule grosse tête de la barque Rupture à avoir été sautée. Barnabé Dassigli, le Ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale, est lui aussi, relevé de ses fonctions.
Et pour cause, il leur est reproché le bradage d’un domaine public de l’État situé dans la zone de l’aéroport de Cotonou. Ledit domaine a été, en effet, illégalement vendu à des richissimes hommes d’affaire connus et respectés au Bénin.

Il s’agit de Nazaire Gnanhoué, Pdg des Mèches NINA et représentant des produits Cookzen et du Champagne TROUILLARD au Bénin et de Magloire  Saizonou, Pdg de la société CTPS.
Si l’un des prévenus a été libéré sous convocation hier mardi 19 février 2019, deux (02) autres gros bonnets ont aussi été gardés à vue, avec bien sûr le géomètre concerné par la même affaire.

Prenant acte des faits et dans sa vision de lutte implacable contre l’impunité, tous les mis en cause (du préfet Toboula jusqu’au géomètre, en passant par les bénéficiaires) seront présentés au Procureur de la République vendredi 22 février 2019, sauf l’ex Ministre Barnabé Dassigli, qui sera, lui, jugé par la Haute Cour de Justice, selon les dispositions légales en vigueur.


et le Ministre Barnabé Dassigli dans les coulisses de la prison



Nous y reviendrons.

LIRE AUSSI :  Mutisme des "Klébés" de la Rupture sur la toile : Le ver est-il dans le fruit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Send this to a friend